Saint-Etienne : Il reçoit un porte-clefs dans la joue

Tout s’est déroulé dans le tramway de Saint-Etienne.

La victime monte dans le tram à l’arrêt Tréfilerie. Au moment de s’asseoir, ce garçon se voit refuser le siège par un autre qui ne veut pas enlever ses pieds du siège. C’est alors qu’il tente de le forcer à les lui faire enlever. Le ton monte entre les deux jeunes hommes. Il y a bagarre. Lorsque la victime quitte le tramway à la station de Centre Deux, elle reçoit par surprise un coup de porte-clés métallique sur la joue. Résultat : Un trou béant et trois jours d’ITT.

Cette scène s’est déroulée le 30 juin 2017. Le procès vient d’avoir lieu à Saint-Etienne. La vidéosurveillance du tram ne ment pas. Il s’agit de Khayreddine Marir, 25 ans, qui est dans le box des accusés. Jugé ce mardi, il conteste les faits « Je cherchais du travail, je faisais le tour des agences d’intérim. C’est lui qui m’a agressé. Il m’a mis un grand coup de poing dans le nez… J’ai pris mon porte-clés et je l’ai serré fort ».

La victime à la barre témoigne « Il m’a dit je vais te faire un truc de fou. La cicatrice je l’aurai toute ma vie. J’ai senti quelque chose me cogner la joue. Je pouvais passer un doigt dans le trou… ».

L’agresseur a été condamné à trois ans d’emprisonnement fermes, avec mandat de dépôt.