Saint-Etienne reçoit un nou­veau label Unesco

Saint-Etienne aquière le label Unesco de Ville inclu­sive et durable. Elle rejoint ain­si un cercle fer­mé de quinze villes fran­çaises et un réseau euro­péen enga­gé contre les discriminations.

Après celui de “Ville Créative de Design”, Sainté est “Ville Inclusive et Durable”. Elle rejoint Paris, Strasbourg, Bordeaux, Dunkerque. Et aus­si Lyon, Metz ou encore Nancy.

Ce label confirme que ce que nous vou­lons pour notre ville. Les valeurs sté­pha­noises sont issues de notre his­toire, j’en suis fier et j’es­saie de les entre­te­nir mais dans un contexte où l’in­to­lé­rance est gran­dis­sante, le com­bat est quo­ti­dien. De la même façon que pour le label Unesco Ville Créative de Design, celui-ci affiche immé­dia­te­ment ce qu’est Saint-Etienne et véhi­cule une image posi­tive à tra­vers le monde”, rap­pel Gaël Perdriau.

Le maire de Saint-Etienne l’as­sure : “c’est bien l’Unesco qui est venue à moi sug­gé­rer cette can­di­da­ture”, inter­pel­lée par quelques ini­tia­tives de la pré­fec­ture ligé­rienne en matière d’in­clu­sion. Comme : la mani­fes­ta­tion “Une ville en Partage”. Mais aus­si les semaines de l’é­ga­li­té, le recours aux clauses d’in­ser­tion dans les mar­chés publics. La mise en place de conseils consul­ta­tifs, le forum de la démo­cra­tie locale. Et le sou­tien aux asso­cia­tions lut­tant contre les discriminations.

Marc Chassaubéné, adjoint aux affaires cultu­relles, rap­pelle : “les prises de posi­tions de la Ville pour l’ac­cueil des réfu­giés ou la lutte contre les dis­cri­mi­na­tions LGBTI”.

Pour conser­ver ce label, Saint-Etienne devra s’en­ga­ger dans un plan d’ac­tion en 10 points éta­bli par la Coalition des villes inclu­sives et durables. Parmi ces enga­ge­ments : la mise en place d’un réseau de moni­to­ring et de vigi­lance contre le racisme, le sou­tien aux vic­times de racisme, la pro­mo­tion des pra­tiques équitables…

© Crédit Photo : Ville de Saint-Etienne.

Les autres infos