ENQUETE DES METROPOLES : les Stéphanois pensent que l’image de leur ville s’est dégradée

En matière de qualité de vie, d’infrastructures, d’équipement pour la mobilité douce, de dynamisme économique, d’opportunités de carrières… quelles villes sont aujourd’hui les plus attractives selon leurs habitants dans le contexte de crise sanitaire ? Comment se positionne Saint-Etienne ? De quoi éclairer les éventuels candidats à la mobilité !

La qualité de vie est un critère ô combien important pour choisir sa ville de résidence. Saint-Etienne arrive en 17ème position dans ce domaine. Comme au classement général, c’est Rennes qui tire encore son épingle du jeu en remportant la première position. Tours et Brest complètent le podium, et Dijon se place quatrième devant Strasbourg.

Difficile de concilier un marché de l’emploi porteur et un coût de la vie abordable. Concernant la perception du marché du travail, Paris est cette fois-ci sur la première marche du podium, devant Nantes et Rennes. Lyon et Strasbourg décrochent respectivement la 4ème et 5ème place. En matière d’emploi, Saint-Etienne se place en 15ème position derrière Tours, Rouen et Bordeaux. En toute fin de classement, on retrouve des villes du sud avec Toulon, Marseille, Nice et Montpellier, qui ferment la marche.

Saint-Etienne première sur le coût de la vie

Sur la question du coût de la vie, Saint-Etienne tire son épingle du jeu et termine 1ère du classement. Bordeaux, Nice et Paris terminent en revanche bonnes dernières sur ce critère.

En matière de dynamisme économique, peu de surprise par rapport au classement du marché du travail, avec un Top 5 quasi similaire. Nantes est considérée comme la métropole la plus dynamique, devant Rennes, Lyon, Toulouse et Paris, tandis que Saint-Etienne se classe dernière.

Plusieurs villes affichent de bons scores quant à l’accès aux infrastructures dites classiques (écoles, sports, transports…) mais également aux équipements liés à la mobilité douce. Ce n’est pas le cas de Saint-Etienne qui se classe en 18ème position à la fois concernant les infrastructures et pour la mobilité douce derrière Nice, Bordeaux ou Montpellier.

Pour ce qui est des loisirs, de la culture et de l’environnement géographique, le top 5 se compose de Nantes, Brest, Grenoble, Nice et Montpellier. Saint-Etienne arrive 17ème.

Saint-Etienne, pas vraiment recommandée à une personne cherchant à changer de région

Première du classement général, Rennes est également la ville la plus recommandée par ses habitants à une personne cherchant à changer de région (78%). Le Top 3 reste inchangé par rapport à 2019, mais Strasbourg prend cette année la 2ème place (77%) devant Lyon (74%). Saint-Etienne arrive en 18ème position avec seulement 49% de recommandation.

Vue de l’extérieur : Saint-Etienne peu confiante

Quelle perception les actifs des 20 plus grandes villes françaises ont-ils de leur lieu de vie ? Le jugent-ils attractif ? Pour la troisième année consécutive, les plateformes RegionsJob et ParisJob (éditées par HelloWork) en partenariat avec le cabinet Hays. ont réalisé une enquête. La méthodologie en fin d’article. 

Certaines villes sont bien positionnées, tant au classement général, réalisé selon le ressenti de leurs habitants, que sur l’image qu’elles semblent projeter à l’extérieur. C’est le cas de Lyon, Rennes ou Strasbourg qui sont présentes à chaque fois dans le top 5. A l’inverse, Saint-Etienne terminant à la 20ème et dernière place sur la question de l’image qu’elle renvoie.

Les Stéphanois estiment que l’image de leur ville s’est plutôt dégradée

Plus d’un tiers des habitants de Saint-Etienne (38%) considèrent que l’image de leur ville s’est dégradée cette année. Une tendance observée encore plus fortement à Paris et Grenoble, où les habitants estiment en effet à 67% et 64% qu’elle s’est dégradée. Nantes, malgré sa bonne position au général, dépasse également les 50% d’opinions négatives.

Méthodologie : Enquête réalisée en ligne du 11 octobre au 9 novembre 2020 auprès d’un panel de 3 454 actifs habitant dans les 20 métropoles citées. 

Les autres infos
Les autres infos