Sharlie Evans, la passion de la photo

Rencontre avec cette jeune photographe qui aime capturer les artistes sur scène.

Il y a de belles rencontres à faire et 42info.fr a rencontré Sharlie Evans, une femme passionnée par l’art. Sa plus grande passion : capturer les plus belles lumières, les expressions d’artistes pour en faire de magnifiques photos. Originaire d’Avignon, Sharlie Evans découvre et s’installe à Saint-Etienne en 2014. Elle aime cette ville et n’a pas l’intention de la quitter. « Je suis restée en amour pour Saint-Etienne et pour ses stéphanois ».

 

La photographe nous explique que, depuis toute petite, elle observe. « Je ne parlais pas beaucoup mais j’observais dès le plus jeune âge» elle rajoute « Je regarde tout ce qui se passe autour de moi, je suis très attirée par l’aspect visuel des choses ». Suite à cela et tout naturellement, Sharlie se passionne pour la photographie et en fait l’une de ses professions depuis maintenant 10 ans. « La lumière, le mouvement, l’artiste…  l’artiste fait rêver et j’ai toujours envie de garder ce morceau de rêve avec mon appareil photo une fois que le rideau se ferme ». Les concerts et les spectacles sont l’un des thèmes que l’on peut retrouver sur son site internet. Elle a récemment couvert près de 25 spectacles à l’occasion du Festival des Arts Burlesques de Saint-Etienne.

 

Sharlie Evans est une personne généreuse, « Lorsque je rencontre quelqu’un, que ce soit pour le travail de photographie ou pour des raisons personnelles, je ne me limite pas à l’aspect de la personne mais je vais chercher plus loin dans l’émotion ». Allez chercher l’émotion, n’est-ce justement pas le secret pour réaliser une belle photo ? Sur scène un artiste va faire partager son émoi et son art, Sharlie va rendre cette émotion éternelle sur le papier glacé de la photo.

 

L’une des plus belles rencontres de la jeune photographe, c’est la rencontre avec le groupe « Superbus ».  Cela a tout de suite fonctionné entre eux. Le groupe « superbus » est composé de 5 membres dont la chanteuse Jennifer Ayache, fille de la comédienne Chantal Laubry.

« Dès qu’ils passent dans la région, naturellement on se revoit et on passe du temps ensemble ». Ce sont les premiers artistes que la photographe a eu l’occasion de prendre en cliché. « Je suis également bassiste et cela a aussi fait que le courant est passé entre nous ».

Sharlie Evans parcourt les scènes pour immortaliser les artistes. « Je suis les arts du cirque car esthétiquement c’est fabuleux ». Elle suit également les festivals, celui des 7 collines et le festival de la Bâtie d’Urfé.

Sharlie Evans a réalisé un livre, « Chronique d’un quotidien ordinaire ». L’idée de la photographe était de prendre une photo chaque jour pendant un an. « Où que je me trouve, quoi qu’il se passe, je devais prendre une photo chaque jour ». A l’issue de ces 365 jours, elle a fait participer les internautes pour l’aider a sélectionner les plus belles photos. « De ces photos, j’en ai fait un livre avec une phrase philosophique en rapport avec chaque photo ».

 

« Vivez l’instant, je me charge de l’immortaliser » peut-on lire sur son site internet. Sharlie Evans vous propose ses services pour vos books ou toutes vos manifestations, spectacles, soirées. Vous pouvez découvrir tout son travail sur son site ICI.



Vous aimerez lire aussi