Shopopop, le blablacar des courses Stéphanoises

Fraîche­ment implantée à Saint-Etienne, la pla­te­forme col­la­bo­ra­tive, Sho­po­pop déploie un ser­vice de livrai­son inno­vant entre par­ti­cu­liers.
Il s’agit d’
un ser­vice de livrai­son à domi­cile entre par­ti­cu­liers Stépha­nois. La pla­te­forme pro­pose de mettre en rela­tion des per­sonnes sou­hai­tant être livrées à leur domi­cile et une com­mu­nau­té de livreurs qui ren­ta­bi­lisent leurs tra­jets quo­ti­diens. En pas­sant com­mande en ligne dans une enseigne par­te­naire, un par­ti­cu­lier peut direc­te­ment se faire livrer ses courses et colis, au jour et à l’heure de son choix pour un coût unique de 9 €. Les livreurs sont quant à eux direc­te­ment rému­né­rés via la pla­te­forme, au tarif mini­mum de 5 €, et un maxi­mum de 50pour la livrai­son de course ali­men­taire. Déjà implanté sur Nantes, Rennes, Caen et Bor­deaux entre autres, et aujourdhui à Saint-Etienne. Sho­po­pop compte aujourdhui plus de 20 000 uti­li­sa­teurs en France. 

Sho­po­pop brigue déjà 300 com­merces par­te­naires telsque Auchan, Leclerc, Cora, Super U et Inter­marché. Comme la pla­te­forme de covoi­tu­rage Bla­bla­car, Sho­po­pop pro­pose à ses Shop­pers, les livreurs stépha­nois, qui font eu aus­si leurs courses, d’amor­tir leurs dépla­ce­ments. Ce site vise les urbains stépha­nois. Ils sont déjà une bonne cen­taine à être ins­crits sur www.shopopop.com. Ce nou­veau moyen de ren­ta­bi­li­ser des dépla­ce­ments va atti­rer des étudiants qui devraient trou­ver aus­si, en Sho­po­pop, un com­plément de reve­nu.

 

 



Les autres infos