St-Etienne : Fête du livre, les édi­teurs locaux évincés

Du 11 au 14 octobre, la fête du livre va ouvrir ses portes à Saint-Etienne. Une mani­fes­ta­tion aujourd’hui bien ancrée dans la vie locale. Sauf que, cette année, les édi­teurs sté­pha­nois n’ont pas trou­vé d’accords avec la mai­rie et vont orga­ni­ser leur salon « Off » ailleurs que dans le cha­pi­teau des libraires.

Dans les dis­cus­sions avec les orga­ni­sa­teurs de la mani­fes­ta­tion au sein de la mai­rie de Saint-Etienne, les édi­teurs sté­pha­nois n’ont pas accep­té les condi­tions de la ville. A savoir une par­ti­ci­pa­tion de 150 euros sym­bo­lique par édi­teur local, la pré­sence de seule­ment cinq ou six auteurs sur les dix-sept de l’association et l’interdiction de vendre leurs livres. Des condi­tions inac­cep­tables selon les édi­teurs locaux.

La mai­rie a fina­le­ment déci­dé d’abandonner les deux pre­mières obli­ga­tions, mais dans le bras de fer, pas ques­tion pour les édi­teurs locaux de vendre leurs fonds d’ouvrages.

Les édi­teurs ont donc déci­dé de bou­der le salon offi­ciel de la « fête du livre » et de s’installer en « Off » au 4 rue de la République.

Donnez votre avis sur notre page Facebook



Les autres infos