Ce stéphanois qui fait danser New York



Maxime Aubain est un vrai Stéphanois. Il est né à Saint-Etienne en 1988. À New York, il organise des bals populaires à la Française en s’inspirant de sa jeunesse stéphanoise.

500 New-Yorkais on participé à la grande fête qu’il a organisée à Manhattan en juin dernier. La deuxième soirée à rassemblé 800 personnes à Brooklyn. Les américains aiment les fêtes made in France. Le côté bal populaire les séduit. Tout New-York se presse pour participer. Un troisième bal est en préparation pour le 7 décembre.

Ils m’entraînent au bout de la nuit (qui ça qui ça ?)…” Jusqu’à 4 du matin, on chante et danse sur la musique bien de chez nous, Dalida, Johnny Hallyday. Mais aussi Indochine et Louise Attaque, Aya Nakamura, qui a été remarqué par Madonna, France Gall et Kendji Girac. Les américains adorent Claude François. Au platine, un autre Français. DJ Louigi, Alias Louis Marty.

Maxime Aubin et son associé Valentin V Delouis

La french Touch est un véritable succès de l’autre côté de l’océan. Maxime Aubain souhaite organiser des bals populaires français à Los Angeles, San Francisco. Et même en Europe, du côté de Londres et à Madrid.

Le jeune homme aimerait aussi organiser une grande soirée en France du côté de Saint-Etienne. En attendant, les fêtes inspirées de Saint-Etienne s’exportent bien. Et les New-Yorkais en raffolent.