Saint-Etienne : Bientôt les trams gra­tuits toute l’année ?

Bientôt les tram­ways gra­tuits toute l’année ? Un pro­jet dont tous les Stéphanois rêvent. Mais ce pro­jet est ‑il viable économiquement ?

Le socia­liste Pierrick Courbon sou­haite la gra­tui­té des trans­ports en com­mun à Saint-Etienne. Laurent Romeyer, le pré­sident de l’ASSE l’avait rejoint dans cette idée. Le diri­geant des Verts avait deman­dé les voyages gra­tuits aux arrêts près du stade Geoffroy-Guichard.

Mais le maire de Saint-Etienne a répon­du clai­re­ment. « Comment allez-vous finan­cer les 33 mil­lions d’euros par an qui cor­res­pondent à cette gra­tui­té ? ». Lors du conseil muni­ci­pal, Pierrick Courbon répond. « Quelle est l’épargne de ges­tion déga­gée par Saint-Etienne Métropole ? ». Pierrick Courbon n’a pas vou­lu conti­nuer le débat. Mais il a invi­té le maire à sa réunion publique qu’il orga­nise ce jeu­di. Cette réunion se dérou­le­ra au Campus Tréfilerie. Il emmè­ne­ra la liste de Saint-Étienne Demain en mars 2020.

Alors, les trans­ports en com­mun gra­tuits à Saint-Etienne prochainement ?

En France et dans le monde, la gra­tui­té des trans­ports publics prend des formes diverses. En ciblant un public défa­vo­ri­sé, cer­taines villes comme Paris ou Toulouse voient la gra­tui­té comme un outil d’équité sociale. Sur ce point, la “ville rose” va même plus loin, en incluant les jeunes de moins de 26 ans et les deman­deurs d’emploi. 

Comment voyez-vous cette idée de trans­ports en com­mun gra­tuits ? Votre avis sur notre page Facebook.

Les autres infos