Travailleurs précaires : la prime versée vendredi

Les versements de l’aide pouvant aller jusqu’à 900 euros par mois destinée aux travailleurs précaires seront effectués ce vendredi. Quelque 450.000 personnes sont concernées dans les secteurs de la restauration, de l’événementiel, les saisonniers et les demandeurs d’emploi.

Ce vendredi, les versements de l’aide pouvant aller jusqu’à 900 euros par mois, destinée aux travailleurs précaires, saisonniers ou intermittents, seront effectués. Cette prime avait été annoncée à la fin du mois de novembre par le Premier ministre Jean Castex et concerne quelque 450.000 personnes des secteurs de la restaurations, de l’événementiel, les saisonniers ou les demandeurs d’emploi. 

Elisabeth Borne, la ministre du Travail, avait de son côté précisé que la prime concernerait “ceux qui ont travaillé plus de 60% du temps en 2019” et “qui n’ont pas pu travailler suffisamment en 2020 pour recharger leurs droits” au chômage du fait de la crise. Elle doit s’appliquer sur les mois de novembre, décembre, janvier et février.

 

Qui est concerné ? 

 

Pour en bénéficier, il faut être inscrit à Pôle emploi entre novembre 2020 et février 2021. Il faut également justifier d’une activité salariée d’au moins 138 jours travaillés en 2019 et avoir un niveau de revenus inférieur à 900 euros au cours du mois écoulé. Ce vendredi, les primes des mois de novembre, décembre et janvier seront donc versées précise Pôle emploi.

Si vous n’avez perçu aucun revenu d’activité professionnelle, ni allocations ni aides ou ni RSA, vous recevrez le prime dans son intégralité, soit 900 euros. En revanche, si vous avez travaillé en décembre, vous recevrez une partie de la prime en fonction du montant du salaire perçu. Les revenus bruts sont pris en compte à hauteur de 60%. Exemple, si vous avez touché 100 euros bruts de salaires en décembre, vous devez déduire 60% de cette somme, soit 60 euros. Le montant de la prime sera alors de 840 euros. 

Si vous touchez le RSA et que vous êtes inscrit à Pôle emploi sans percevoir d’indemnité alors cette prime sera d’un montant de 335 euros. 

Cette aide est versée automatiquement par Pôle emploi, sans action nécessaire de la part des personnes concernées.  

Les autres infos
Les autres infos