Travailleurs pré­caires : la prime ver­sée vendredi

Les ver­se­ments de l’aide pou­vant aller jus­qu’à 900 euros par mois des­ti­née aux tra­vailleurs pré­caires seront effec­tués ce ven­dre­di. Quelque 450.000 per­sonnes sont concer­nées dans les sec­teurs de la res­tau­ra­tion, de l’é­vé­ne­men­tiel, les sai­son­niers et les deman­deurs d’emploi.

Ce ven­dre­di, les ver­se­ments de l’aide pou­vant aller jus­qu’à 900 euros par mois, des­ti­née aux tra­vailleurs pré­caires, sai­son­niers ou inter­mit­tents, seront effec­tués. Cette prime avait été annon­cée à la fin du mois de novembre par le Premier ministre Jean Castex et concerne quelque 450.000 per­sonnes des sec­teurs de la res­tau­ra­tions, de l’é­vé­ne­men­tiel, les sai­son­niers ou les deman­deurs d’emploi. 

Elisabeth Borne, la ministre du Travail, avait de son côté pré­ci­sé que la prime concer­ne­rait “ceux qui ont tra­vaillé plus de 60% du temps en 2019″ et “qui n’ont pas pu tra­vailler suf­fi­sam­ment en 2020 pour rechar­ger leurs droits” au chô­mage du fait de la crise. Elle doit s’ap­pli­quer sur les mois de novembre, décembre, jan­vier et février.

 

Qui est concerné ? 

 

Pour en béné­fi­cier, il faut être ins­crit à Pôle emploi entre novembre 2020 et février 2021. Il faut éga­le­ment jus­ti­fier d’une acti­vi­té sala­riée d’au moins 138 jours tra­vaillés en 2019 et avoir un niveau de reve­nus infé­rieur à 900 euros au cours du mois écou­lé. Ce ven­dre­di, les primes des mois de novembre, décembre et jan­vier seront donc ver­sées pré­cise Pôle emploi.

Si vous n’a­vez per­çu aucun reve­nu d’ac­ti­vi­té pro­fes­sion­nelle, ni allo­ca­tions ni aides ou ni RSA, vous rece­vrez le prime dans son inté­gra­li­té, soit 900 euros. En revanche, si vous avez tra­vaillé en décembre, vous rece­vrez une par­tie de la prime en fonc­tion du mon­tant du salaire per­çu. Les reve­nus bruts sont pris en compte à hau­teur de 60%. Exemple, si vous avez tou­ché 100 euros bruts de salaires en décembre, vous devez déduire 60% de cette somme, soit 60 euros. Le mon­tant de la prime sera alors de 840 euros. 

Si vous tou­chez le RSA et que vous êtes ins­crit à Pôle emploi sans per­ce­voir d’in­dem­ni­té alors cette prime sera d’un mon­tant de 335 euros. 

Cette aide est ver­sée auto­ma­ti­que­ment par Pôle emploi, sans action néces­saire de la part des per­sonnes concernées. 

Les autres infos