Un Magic Fan reconnu par la police grâce à son bonnet

Lors des incidents pour le match ASSE – Monaco, la police avait été obligée d’intervenir au stade Geoffroy-Guichard le 15 décembre. Des bombes lacrymogènes et des fumigènes avait été lancés. De nombreuses échauffourées avaient été organisées. Un fan des Verts était jugé ce mercredi 18 avril 2018 pour dégradations. Sur les caméras de vidéo surveillance, on peut voir les incidents et un homme qui porte bonnet. Un des policiers l’aurait reconnu.

Lors de ce procès, l’accusé déclare : « Ce bonnet, il y en a des centaines comme ça. » Il explique que ce bonnet porte les couleurs du club. Vert, blanc et noir. L’homme de 44 ans dit qu’en hiver, de nombreux supporters le portent dans les tribunes. Alors pourquoi ce serait lui ?. Son avocat affirme que lors des perquisitions à son domicile, le bonnet n’a jamais été retrouvé.

Publicités

Le tribunal annonce la relaxe de ce père de famille. Saint-Etienne Métropole s’était portée partie civile dans cette affaire. La métropole avait demandé des dommages et intérêts de plus de 12 000 euros. Ce magic fan se dit rassuré et annonce à la sortie du tribunal qu’il y a quand même une justice.



Vous aimerez lire aussi