Un mauvais humour qui ne fait pas rire SOS racisme

Après des dérives des étudiants en médecine sur les réseaux sociaux, SOS racisme demande que le procureur intervienne.

Les étudiants de l’association ACFA Carabin avaient posté sur Facebook une invitation à leur carnaval du vendredi 16 février 2018 en précisant qu’il y aurait un atelier pédophile lors de la soirée.

Norbert Nitcheu, président départemental de l’association de lutte contre la discrimination a demandé au Procureur de la République de Saint-Etienne de se saisir du dossier.

Après un tollé de réactions sur Facebook, l’association d’étudiants en médecine s’est dissoute et la page annonçant la soirée a disparu.

Le président de SOS racisme explique que cette même association d’étudiants avait déjà fait parler d’elle. En décembre 2017 l’ACFA Carabin avait tenu des propos racistes et sexistes. Le message de l’époque était : « Dans une société d’hyperconsommation où tout se vend et tout s’achète, un drame arriva. Les petits êtres jaunes, bouffeurs de riz, aux fentes qu’ils appellent yeux, rachetèrent les fêtes de fin d’année ».

Les étudiants concernés vont passer devant un conseil de discipline de l’Université Jean-Monet.