Une association des ami(e)s du Méliès

Sylvain Damy est avant tout un client du Méliès et un grand cinéphile très actif dans le milieu associatif. Il intervient régulièrement à la cinémathèque de Saint-Etienne. L’idée de monter une association était pour lui évidente. Rencontre avec le créateur de cette nouvelle association qui entend bien rassembler les cinéphiles, ceux qui aiment le cinéma et qui veulent échanger, proposer, partager autour du thème du 7eme art.

Les deux cinémas, Le Méliès Jean-Jaurès et le Méliès Saint-François font partie des lieux de culture que les cinéphiles de Saint-Etienne aiment fréquenter. Il est rare pour une ville de cette taille de posséder deux grands cinémas d’arts et d’essais. La programmation permet de voir des films qu’on ne pourrait pas voir à l’Alhambra et au Camion Rouge, les deux cinémas commerciaux de la ville. Au Méliès on peut aussi participer à des soirées thématiques, rencontrer des réalisateurs et des acteurs de passage et rencontrer les spectateurs. Ces spectateurs ont aujourd’hui une association, « Les ami(e)s du Méliès ».

« Je souhaite organiser des événements au Méliès mais aussi ailleurs »

Sylvain Damy est bourguignon. Il est installé depuis quelques année à Saint-Etienne. Son idée est de créer un collectif de spectateurs. « Je souhaite organiser des événements au Méliès mais aussi ailleurs ». Le jeune homme a plein de projets en tête. « L’association pourra proposer à ses membres de participer à des festivals de cinéma comme celui de Turin en Italie, ou plus proche, comme le festival de Cannes. Je souhaiterais aussi proposer aux membres de l’association des visites de tournages. On peut envisager une journée au cœur d’un tournage en Auvergne-Rhône-Alpes ». Sylvain Damy explique qu’il croise de nombreuses personnes lors des séances au Méliès. « Souvent, on débat dans le hall du cinéma, un petit groupe se forme, et je me suis dit que ce n’était pas normal que ça reste limité au hall d’entrée du cinéma alors qu’on pourrait organiser de vraies rencontres entre spectateurs ».

Sylvain Damy admet que le Méliès organise des soirées débat mais la plupart du temps, le public pose des questions à l’intervenant, l‘intervenant répond mais le public n’échange pas.

Dans l’association des ami(e)s du Méliès, il y aura des membres jeunes et des séniors. Chaque génération pourra apporter sa culture cinématographique à l’autre. « C’est important que toutes les générations puissent se croiser. Quand on a 80 ans aujourd’hui, on a une très bonne connaissance des années 50, 60 et 70, en revanche, je ne suis pas sûr qu’on ait une connaissance du cinéma récent ». Chaque membre pourra donc apporter ses connaissances aux autres. Les plus jeunes pourront apporter leurs connaissances du cinéma d’aujourd’hui aux personnes plus âgées et vice-versa.

L’association Les ami(e)s du Méliès sera présentée officiellement le mardi 4 septembre 2018 à la soirée au Méliès Jean-Jaurès. A 19h30 une réunion d’information permettra au public de découvrir l’association et on pourra y adhérer au tarif de 8 euros. La soirée de présentation sera suivie de la projection du Film de Alex Lutz, « Guy Jamet ». Alex Lutz sera présent pour présenter son film et échanger avec le public.



Vous aimerez lire aussi