une nouvelle convention d’occupation du stade Geoffroy-Guichard signée

Saint-Etienne Métropole et l’AS Saint-Etienne ont signé vendredi une nouvelle convention d’occupation du stade Geoffroy-Guichard pour une durée de douze ans par le club stéphanois.

La nouvelle convention d’occupation de Geoffroy-Guichard sera effective à partir du 1er juillet. «Elle concilie les besoins de développement du club et de ce qu’il représente pour les supporters et les Stéphanois, ainsi que les intérêts de la collectivité», a déclaré Gaël Perdriau, maire LR de la ville de Saint-Etienne, propriétaire de l’équipement, lors d’une conférence de presse.

Le président de la métropole a précisé que l’enceinte pourrait toutefois accueillir des grands événements « comme la Coupe du monde de rugby de 2023, les JO de 2024» et mais également «des événements non-lucratifs.»

En contrepartie, l’ASSE versera à la métropole «une redevance annuelle constituée d’une part fixe de 1,638 million d’euros, en hausse d’environ 0,3 million d’euros par rapport à l’actuelle, et d’une part variable en fonction du chiffre d’affaires».

Romeyer : «Un projet gagnant-gagnant»

Pour Roland Romeyer, le président du directeur de l’ASSE, «c’est un projet gagnant-gagnant qui nous tenait à coeur. Qu’aurions nous fait de plus en ce qui concerne l’entretien de la pelouse et la maintenance du stade ?»

Par ailleurs, selon M. Perdriau, «le système de vidéo-surveillance est en train d’être intégralement remplacé» par 240 caméras, soit «un investissement d’un million d’euros».



Source : L’Equipe

Vous aimerez lire aussi