L’espace Georges Morel va ouvrir pour un renou­veau com­mer­cial à Veauche

L’espace Georges Morel, 16 ave­nue de la Libération à Veauche, se pré­pare à ouvrir. Un pôle com­mer­cial de onze cel­lules fait son appa­ri­tion per­met­tant la créa­tion de bou­tiques et de bureaux. Il va d’ores et déjà dis­po­ser d’une bou­lan­ge­rie et d’une cave à vin qui ouvri­ront res­pec­ti­ve­ment en octobre et décembre pro­chain. Il pour­rait éga­le­ment pro­po­ser à terme un fleu­riste, un pri­meur, diverses pro­fes­sions libé­rales ou encore un restaurant. 

Lancé à l’initiative de Bertrand Morel, le pro­jet se déve­loppe sur un ter­rain de 2900 m² avec une mai­son qui appar­te­nait à son grand-père. Les habi­tants de Veauche vont bien­tôt béné­fi­cier d’une très belle sur­face com­mer­ciale, l’occasion d’animer un peu plus le bourg.

« On veut cap­ter la clien­tèle locale mais aus­si celle de l’extérieur qui passe par Veauche »

« Il y avait un besoin sur Veauche » explique Bertrand Morel qui a inves­ti ici 1,2 M€. « On a consta­té qu’il n’y avait pas de salle de sports, pas de res­tau­rant aux abords, et qu’il man­quait aus­si de locaux pour du libé­ral ». Pour le diri­geant, le but est de pri­vi­lé­gier des acti­vi­tés com­plé­men­taires. L’ensemble va amé­lio­rer l’entrée de ville lorsque l’on vient de Montrond-les-Bains et Feurs (Direction Andrezieux). Le pro­jet valo­ri­se­ra la dyna­mique de la com­mune. « On veut cap­ter la clien­tèle locale mais aus­si celle de l’extérieur qui passe par Veauche pour se rendre à son tra­vail ou ren­trer chez elle».

Une qua­ran­taine de places de parking

© Mantout Agence Architecture

Le pro­jet a été confié au Cabinet Mantout Architecture pour la par­tie plan et la socié­té Confort Prestations contrac­tant géné­ral et maitre d’œuvre pour la réa­li­sa­tion. L’espace de 400 m² qui est situé sous la mai­son fami­liale, ancien­ne­ment un mar­chand de poêles à bois, reste une sur­face com­mer­ciale. À l’étage, la mai­son fami­liale est conser­vée dans le pro­jet pour l’attribuer à la res­tau­ra­tion. Elle dis­pose d’une char­pente des années 30 et d’une grande ter­rasse.  La bâtisse est agran­die d’un bâti­ment flam­bant neuf de 750 m² env. qui pour­ra accueillir huit com­merces et bureaux. Une qua­ran­taine de places de par­king sont pré­vues autour du bâti­ment dont une dizaine en arrêt minutes. L’entrepreneur Bertrand Morel four­mille d’idées pour l’avenir.

Si vous sou­hai­tez pro­fi­ter de l’attractivité de l’espace Georges Morel vous pou­vez nous contac­ter au 06 21 49 25 26

Galerie pho­tos :

© 42info.fr Loire Saint-Etienne.

Publireportage.

Les autres infos