2 phar­ma­ciens de Boën-sur-Lignon fraudent jusqu’à 70 000 euros

Philippe Echegut et Christian Pone étaient phar­ma­ciens dans la Loire à Boën‑sur-Lignon. Ils ont trom­pé le fisc depuis 10 ans. Tout a débuté lorsqu’ils achètent le logi­ciel de comp­ta­bi­li­té Alliadis. L’un des deux cou­pables tente de mini­mi­ser leurs res­pon­sa­bi­li­tés en expli­quant que le com­mer­cial de Alliadis leur avait dit qu’il était pos­sible d’effacer cer­taines recettes. Chaque mois, les deux phar­ma­ciens détour­naient 5000 euros. De nom­breux phar­ma­ciens auraient uti­li­sé le sys­tème de Alliadis pour frauder.

En 2008, c’est une phar­ma­cienne du Gard qui se fait coin­cer par le fisc. Cette affaire met au grand jour la fraude et on apprend que des mil­liers de phar­ma­ciens fai­saient dis­pa­raître une par­tie de leur recette. Les deux phar­ma­ciens de la Loire, sur les 3 der­nières années, ont frau­dé à l’administration près de 17 000 euros. En dix ans, ils ont fait une éco­no­mie de 70 000 euros cha­cun et gagné 7000 euros par mois cha­cun. Ils ont dû rem­bour­ser les charges non payées et ont été obli­gés de vendre leur pharmacie.

Lors de leur pro­cès la semaine der­nière, les deux hommes ont été condam­nés à un an de pri­son avec sur­sis et devront payer une amende de 40 000 euros chacun.

 



Les autres infos
Les autres infos