2 pharmaciens de Boën-sur-Lignon fraudent jusqu’à 70 000 euros

Philippe Echegut et Chris­t­ian Pone étaient phar­ma­ciens dans la Loire à Boën‑sur-Lignon. Ils ont trompé le fisc depuis 10 ans. Tout a débuté lorsqu’ils achè­tent le logi­ciel de compt­abil­ité Alliadis. L’un des deux coupables tente de min­imiser leurs respon­s­abil­ités en expli­quant que le com­mer­cial de Alliadis leur avait dit qu’il était pos­si­ble d’effacer cer­taines recettes. Chaque mois, les deux phar­ma­ciens détour­naient 5000 euros. De nom­breux phar­ma­ciens auraient util­isé le sys­tème de Alliadis pour fraud­er.

En 2008, c’est une phar­ma­ci­enne du Gard qui se fait coin­cer par le fisc. Cette affaire met au grand jour la fraude et on apprend que des mil­liers de phar­ma­ciens fai­saient dis­paraître une par­tie de leur recette. Les deux phar­ma­ciens de la Loire, sur les 3 dernières années, ont fraudé à l’administration près de 17 000 euros. En dix ans, ils ont fait une économie de 70 000 euros cha­cun et gag­né 7000 euros par mois cha­cun. Ils ont dû rem­bours­er les charges non payées et ont été oblig­és de ven­dre leur phar­ma­cie.

Lors de leur procès la semaine dernière, les deux hommes ont été con­damnés à un an de prison avec sur­sis et devront pay­er une amende de 40 000 euros cha­cun.

 



Les autres infos