2 pharmaciens de Boën-sur-Lignon fraudent jusqu’à 70 000 euros

Philippe Echegut et Christian Pone étaient pharmaciens dans la Loire à Boën-sur-Lignon. Ils ont trompé le fisc depuis 10 ans. Tout a débuté lorsqu’ils achètent le logiciel de comptabilité Alliadis. L’un des deux coupables tente de minimiser leurs responsabilités en expliquant que le commercial de Alliadis leur avait dit qu’il était possible d’effacer certaines recettes. Chaque mois, les deux pharmaciens détournaient 5000 euros. De nombreux pharmaciens auraient utilisé le système de Alliadis pour frauder.

En 2008, c’est une pharmacienne du Gard qui se fait coincer par le fisc. Cette affaire met au grand jour la fraude et on apprend que des milliers de pharmaciens faisaient disparaître une partie de leur recette. Les deux pharmaciens de la Loire, sur les 3 dernières années, ont fraudé à l’administration près de 17 000 euros. En dix ans, ils ont fait une économie de 70 000 euros chacun et gagné 7000 euros par mois chacun. Ils ont dû rembourser les charges non payées et ont été obligés de vendre leur pharmacie.

Publicités

Lors de leur procès la semaine dernière, les deux hommes ont été condamnés à un an de prison avec sursis et devront payer une amende de 40 000 euros chacun.

 



Vous aimerez lire aussi