A 45 : Gaël Perdriau et Georges Ziegler n’i­ront pas à la réunion pour enter­rer le projet

Laurent Wauquiez, pré­sident de la Région Auvergne Rhône-Alpes, Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne, pré­sident de Saint-Etienne Métropole et Georges Ziegler, pré­sident du conseil dépar­te­men­tal de la Loire ne par­ti­ci­pe­ront pas à la réunion orga­ni­sée en pré­fec­ture de région, le 6 juillet pro­chain, consis­tant explique le cour­rier d’in­vi­ta­tion “à éclai­rer le gou­ver­ne­ment (…) par une ana­lyse appro­fon­die des solu­tions sus­cep­tibles d’être pro­po­sées en alter­na­tive au pro­jet A 45 (…)”.

Laurent Wauquiez, Gaël Perdriau, et Georges Ziegler expliquent :

« Il n’est pas ques­tion pour nous d’é­vo­quer de quel­conques alter­na­tives à l’A45 remet­tant en cause ce pro­jet d’in­té­rêt natio­nal et qui est atten­du depuis de très nom­breuses années. Nous rap­pe­lons que le dos­sier de l’A 45 est bou­clé tech­ni­que­ment, finan­ciè­re­ment, juri­di­que­ment, et n’en est plus au stade du pro­jet, des études, des réunions et des réflexions.

Il ne manque plus que la signa­ture du gou­ver­ne­ment pour lan­cer les tra­vaux. La conti­nui­té répu­bli­caine, le res­pect de la parole don­née de l’Etat, l’in­té­rêt géné­ral, la sécu­ri­té des dizaines de mil­liers d’u­sa­gers quo­ti­diens, l’ab­sence d’une véri­table infra­struc­ture qui soit sûre et non satu­rée entre la 1ère et la 2ème métro­pole de la Région Auvergne Rhône-Alpes, doivent être enfin pris en compte par le gou­ver­ne­ment actuel.

Nous avons de notre côté pris nos res­pon­sa­bi­li­tés en nous enga­geant avec déter­mi­na­tion sur le dos­sier de l’A45. C’est ce qu’at­tendent de l’ac­tion poli­tique, nos concitoyens”.

Les autres infos