Alpes-Maritimes : la première application de mesures de confinement dès ce week-end ?

Si, dans la Loire, le taux d’incidence chute, la situation dans les Alpes-Maritimes inquiète. Le taux d’incidence y est trois fois supérieur au reste de la France : 700 cas pour 100 000 habitants. Avec la visite d’Olivier Véran hier, les responsables politiques parlent de plus en plus d’un confinement le week-end.

Renaud Muselier, président LR de la Région Paca évoque ce matin sur Europe 1, la mise en place d’un confinement le week-end. Le taux d’occupation des lits en réanimation dépasse les 120%.

C’est à la demande du ministre de la Santé que le préfet et élus des Alpes-Maritimes doivent prendre des mesures locales. “Je demande au préfet de continuer la concertation (…) avec l’ensemble des élus du territoire pour que, d’ici à la fin du week-end, nous puissions prendre des mesures complémentaires de protection de cette population des Alpes-Maritimes face à cette flambée épidémique. Ca pourrait prendre la forme d’une accentuation du couvre-feu voire d’un confinement partiel ou total”, a déclaré le ministre lors de sa visite à Nice.

Le maire LR de Nice, Christian Estrosi salue aussi la mesure, notamment pour endiguer la “vague” de touristes, alors que deux zones sont en vacances scolaires.

Les autres infos
Les autres infos