Covid-19 et variants : baisse dans la Loire et en région Auvergne-Rhône-Alpes

Comme chaque fin de semaine, après la confé­rence de presse d’Olivier Véran, sur l’é­pi­dé­mie de la Covid-19, Sante Publique France dif­fuse des indi­ca­teurs pré­cis, région par région, dépar­te­ment par département.

Actuellement, le taux de repro­duc­tion effec­tif (le fameux R0) est de 0,90 pour la Région Auvergne-Rhône-Alpes, soit au même niveau que pour la France Métropolitaine. En France, 49% des per­sonnes tes­tées posi­tives sont asymp­to­ma­tiques. Concernant les admis­sions en réani­ma­tions, elles aug­mentent de 9% en Auvergne-Rhône-Alpes.

La dif­fu­sion du Covid et de ses variants bri­tan­nique et sud-africain

Le taux d’in­ci­dence chute de 14% sur la Région, soit 183 cas pour 100 000 habi­tants. 29,2% des cas confir­més cor­res­pon­daient à une sus­pi­cion de variant 20I/501Y.V1 (émer­gence au Royaume-Uni) et 2,7% de variant 20H/501Y.V2 ou 20J/501Y.V3 (émer­gence en Afrique du Sud et au Brésil res­pec­ti­ve­ment).  47% des indi­vi­dus tes­tés posi­tifs étaient asymptomatiques.

Dans la Loire, le taux d’in­ci­dence est en baisse, mais le taux de dépis­tage bais­sant, le taux de posi­ti­vi­té augmente.

Si le nombre d’hos­pi­ta­li­sés baisse, celui des admis­sions en réani­ma­tion aug­mente cette semaine (49 à 55 actuellement)

Les autres infos