Covid-19 et variants : baisse dans la Loire et en région Auvergne-Rhône-Alpes

Comme chaque fin de semaine, après la conférence de presse d’Olivier Véran, sur l’épidémie de la Covid-19, Sante Publique France diffuse des indicateurs précis, région par région, département par département.

Actuellement, le taux de reproduction effectif (le fameux R0) est de 0,90 pour la Région Auvergne-Rhône-Alpes, soit au même niveau que pour la France Métropolitaine. En France, 49% des personnes testées positives sont asymptomatiques. Concernant les admissions en réanimations, elles augmentent de 9% en Auvergne-Rhône-Alpes.

La diffusion du Covid et de ses variants britannique et sud-africain

Le taux d’incidence chute de 14% sur la Région, soit 183 cas pour 100 000 habitants. 29,2% des cas confirmés correspondaient à une suspicion de variant 20I/501Y.V1 (émergence au Royaume-Uni) et 2,7% de variant 20H/501Y.V2 ou 20J/501Y.V3 (émergence en Afrique du Sud et au Brésil respectivement).  47% des individus testés positifs étaient asymptomatiques.

Dans la Loire, le taux d’incidence est en baisse, mais le taux de dépistage baissant, le taux de positivité augmente.

Si le nombre d’hospitalisés baisse, celui des admissions en réanimation augmente cette semaine (49 à 55 actuellement)

Les autres infos
Les autres infos