Amélie Neten s’énerve sur le plateau de TPMP

Amélie Neten était invitée sur le plateau de TPMP Peo­ple afin de par­ler des stars de téléréal­ité qui affichent leurs enfants sur les réseaux soci­aux. La Belge, maman d’Hugo, 8 ans, a lancé une société de box culi­naires sous le nom Amélie & Hugo. Elle s’est très vite sen­tie attaquée par les remar­ques en plateau.

Tu mets quand même ton fils en avant et tu le mets dans les pub­lic­ités avec toi et sur Insta­gram avec toi. Tu mets ton fils en avant pour de la vente”, a lancé Matthieu Delormeau. Le sang de l’ex-can­di­date des Anges et de Secret Sto­ry n’a fait qu’un tour.

C’est pas vrai­ment une pub parce que mon fils main­tenant est en âge où, à l’é­cole, avec ses copains c’est ‘J’ai Insta­gram, t’as vu’. C’est lui qui m’a demandé donc moi j’ai dit oui. Parce qu’en fait, dans la rue, quand je cachais mon fils, des gens venaient pren­dre mon fils en pho­to. Et les pho­tos tour­naient et ça m’én­er­vait parce que je me dis ‘C’est pas pos­si­ble en fait, c’est chi­ant’, parce que moi j’ai une vie nor­male”, a lancé Amélie.

Mais tu l’as­so­cies à de la vente”, a insisté le présen­ta­teur. D’autres chroniqueurs ont égale­ment cri­tiqué cette pra­tique qui est un moyen, selon eux, de gag­n­er de l’ar­gent sur le dos des enfants.

Moi je gagne de l’ar­gent moi-même, je ne gagne pas de l’ar­gent sur le dos de mon fils (…) Il pose avec moi mais c’est pas mon fils qui fait le place­ment, c’est moi qui fais le place­ment”, a répon­du Amélie. “C’est mon fils, c’est ma vie, je mon­tre ma vie de tous les jours (…) si mon fils me dit ‘Maman je ne veux pas’, j’é­coute mon fils. Mais mon fils m’a vue dans les télés, il sait qui je suis”, a ajouté la mère d’Hugo.

Les autres infos