Andrézieux : il pointe une arme sur son professeur

Lundi, à la cité scolaire Maurice Desgranges à Andrézieux-Bouthéon, le professeur donne son cours à ses élèves de CAP. Ils ont tous entre 16 et 17 ans. L’un des élèves sort une arme de poing en direction de son professeur. L’arme est factice mais l’enseignant est sous le choc.

Le professeur avait gardé cet incident pour lui, mais, après plusieurs jours sous le coup du choc, il va finalement se confier à ses collègues et au proviseur du lycée. Sur les conseils de ses collègues, il porte plainte jeudi à la gendarmerie de Montbrison.

Deux élèves sont alors entendus par les gendarmes. L’arme qui serait un « jouet », comme décrit par les témoins, n’est pas retrouvé par les enquêteurs. Les deux élèves qui ont agressé le professeur dont l’un avec une arme ont été déférés vendredi devant le juge. Ils ont été placés sous contrôle judiciaire, le premier jeune garçon pour avoir apporté l’arme dans le lycée, et l’autre pour l’avoir pointé sur le professeur.

Le professeur a expliqué aux enquêteurs que le cours se déroulait pourtant bien et qu’il n’y avait pas de problèmes particuliers avec les deux élèves auparavant. C’est la première fois que cela se produit dans un établissement de la Loire. Les élèves ont refait, ici, ce qui s’était déroulé dans un établissement de Créteil. Une vidéo avait alors été mise en ligne sur les réseaux sociaux. Pour Jean-Pierre Batailler, le directeur académique de la Loire « ce sont des faits très graves, la classe n’est pas une zone de non droit ». Les deux élèves ont été exclus de l’établissement. Une décision qui devrait être définitive.



Vous aimerez lire aussi