Anthurium, l’expo à la Serre de Saint-Etienne jusqu’au 3 mars

Frédéric Houvert vous invite à décou­vrir ses peintures.

La Serre de Saint-Etienne, vous ne connais­sez peut-être pas, c’est donc l’occasion de vous en par­ler. Ce lieu de culture se trouve au 15 rue Henri Gonnard.

Tournée vers l’é­mer­gence, La Serre offre à de jeunes artistes une pre­mière expo­si­tion per­son­nelle pro­duite spé­ci­fi­que­ment pour ce lieu et encou­rage ain­si leur professionnalisation.

Au rythme de 6 expo­si­tions annuelles de 5 semaines, la Ville de Saint-Étienne favo­rise la recon­nais­sance et la visi­bi­li­té du poten­tiel créa­tif de son territoire.

Professionnel, ama­teur ou néo­phyte, la Serre ouvre ses portes à tous les curieux : l’art contem­po­rain s’ex­pose dans les musées, les gale­ries et rue Henri Gonnard !

Frédéric Houvert pro­pose une his­toire de la pein­ture à rebours, aux ori­gines de l’ornement, dans ce qui a été les pre­miers motifs déco­ra­tifs.
Issu d’une for­ma­tion d’horticulteur, Frédéric Houvert a, très tôt, orien­té son tra­vail artis­tique vers le motif orne­men­tal. Ce retour à l’usage du motif végé­tal, un des pre­miers motifs d’ornement de l’histoire de la pein­ture, lui per­met d’explorer ses gestes et l’apparition des formes à la sur­face du tableau.

Au départ déco­ra­tif et sériel, le motif évo­lue, par super­po­si­tion, vers une abs­trac­tion sen­sible.
Frédéric Houvert tra­vaille aujourd’hui à par­tir d’une biblio­thèque de pochoirs créés direc­te­ment à par­tir de plantes. L’usage du pochoir sert la double voca­tion de son tra­vail : l’Ikebana et l’exploration du geste com­po­sant la peinture.

Découvrez ANTHURIUM, l’exposition de Frédéric Houvert.

Du 26 jan­vier au 3 mars 2018.

La Serre, 15 rue Henri Gonnard à Saint-Etienne.



Photo:© Ville de Saint-Etienne

Les autres infos