Arbres abat­tus : les rive­rains de Villebeauf choqués

C’est la conster­na­tion sur la place Villebeauf à Saint-Etienne. Les habi­tants du quar­tier annoncent leur colère. C’est dans le cadre dun pro­jet de réhabi­li­ta­tion de la place que la mai­rie de Saint-Etienne adé­ci­dé d’abattre vingt et un arbres et trois sapins.

La mai­rie lavait pour­tant annon­cé lors dune réunion de quar­tier le jeu­di 17 mai 2018.

Ilsétaient 3 seule­ment lors de la réunion publique à ne pas approu­ver. Pourtant, aujourdhui, tout le monde regrette cette déci­sion. « Il faut 70 ans pour faire pous­ser un arbre et quelques minutes pour le faire mou­rir en le cou­pant. Des habi­tants font remar­quer qu’en cette période de soleil, il ny a plus dombre pour se protéger du soleil sur la place Villebeauf.

Un habi­tant explique que « dans cette ville il faut des points verts pour faire res­pi­rer la ville ».

Un rive­rain rap­pelle que les habi­tants ont été consul­tés mais sans vrai­ment que  le pro­jet final ait été expli­qué. « On pen­sait à un élagage mais pas à cette situa­tion radi­cale hon­teuse».

Pour ras­su­rer les rive­rains, Jean-Pierre Berger, adjoint au dévelop­pe­ment durable à la mai­rie explique que 500 000 euros vont être inves­tis pour refaire le parc. Les arbres coupés étaient deve­nus dan­ge­reux à cause des mala­dies des arbres, du vieillis­se­ment et des branches sus­cep­tibles de tom­ber et de bles­ser des personnes.

Vingt-quatre nou­veaux arbres vont être plantés, des tiges ou en cépées, des arbustes, des mer­lons et des vivaces.



Les autres infos