ASSE : Claude Puel ne voit qu’une limite à l’arrivée de Yohan Cabaye



La signa­ture pour un an de Yohan Cabaye (33 ans) à l’ASSE est allé­chante sur le papier. Mais que vaut aujourd’hui l’ancien milieu de ter­rain du PSG ? 

Yohan Cabaye n’a pas lési­né. Arrivé en début de semaine en France, le milieu de 33 ans a pas­sé sa visite médi­cale à l’ASSE mar­di avant de s’engager offi­ciel­le­ment hier soir vers 20 heures. Avec ce ren­fort, Ghislain Printant comp­te­ra un nou­vel élé­ment pour étof­fer son entre­jeu cette saison.

Justement, com­ment Ghislain Printant compte-t-il l’utiliser ? L’ancien milieu du PSG a un pro­fil de milieu cen­tral, plu­tôt relayeur que récu­pé­ra­teur. « C’est un joueur très intel­li­gent, conscien­cieux et doté d’une super men­ta­li­té. Il opti­mise ses qua­li­tés, relève dans L’Équipe Claude Puel, qui l’a lan­cé en 2004 au LOSC et qui l’a diri­gé jusqu’en 2008. Sa der­nière année à Crystal Palace avait été bonne. Je pense qu’il a encore le niveau de la Ligue 1. »

Pour situer Cabaye à l’ASSE, tout dépen­dra du sys­tème uti­li­sé. Ces der­niers mois, l’ASSE a essen­tiel­le­ment évo­lué avec deux milieux défen­sifs. Pour l’instant, Yann M’vila et Jean-Eudes Aholou partent avec une lon­gueur d’avance, mais Cabaye pour­rait vite être asso­cié à l’un des deux devant la défense. « Il sait très bien orien­ter le jeu et faire le lien entre les défen­seurs et les atta­quants, pour­suit Puel. Il a les carac­té­ris­tiques pour jouer à tous les postes du milieu. À une excep­tion : ce n’est pas un numé­ro 10. C’est trop haut pour lui. Il est adroit devant, a une grosse frappe et est capable de don­ner le der­nier bal­lon avant un but. Sans oublier sa qua­li­té sur les coups de pied arrêtés. »



Les autres infos