ASSE : conférence de presse du derby

Pré­sent en confé­rence de presse ce mer­cre­di, Jean-Louis Gas­set, l’en­traî­neur de l’ASSE, a rap­pe­lé l’im­por­tance d’un der­by face à Lyon dans le Forez. 

Après la der­nière inter­na­tio­nale de l’an­née 2018, la Ligue 1 s’ap­prête à reprendre ses droits, ven­dre­di soir. Et pour son retour, le cham­pion­nat de France va offrir une ren­contre his­to­rique entre deux for­ma­tions dont la riva­li­té ne se pré­sente plus. Et pour cause, la 14ème jour­née va s’ou­vrir par un aus­si bouillant qu’al­lé­chant der­by oppo­sant l’Olym­pique Lyon­nais, 4ème au clas­se­ment, à l’AS Saint-Etienne, 5ème avec seule­ment une uni­té de retard.  

Une ren­contre par­ti­cu­liè­re­ment atten­due, sou­vent mou­ve­men­tée et riche en rebon­dis­se­ments, qui com­mence chaque année dès les confé­rences de presse d’a­vant-match, par le biais de petites pro­vo­ca­tions adres­sées de part et d’autre, his­toire de faire mon­ter la tem­pé­ra­ture. 

Néan­moins, pré­sent en confé­rence de presse ce mer­cre­di, Jean-Louis Gas­set, l’en­traî­neur des Verts de l’AS Saint-Etienne, ne s’est pas adon­né à ce jeu périlleux, pré­fé­rant se conten­ter de par­ler de ses pro­té­gés et de leur pro­gres­sion.« Nous avons des joueurs expé­ri­men­tés qui savent très bien qu’il faut se sur­pas­ser dans un match comme celui-là. J’ai confiance en eux. Ils ne seront pas en retard au ren­dez-vous mais ils ne joue­ront pas le match avant (…) Nous sommes en pro­gres­sion. Nous avons gagné nos deux der­niers matches à domi­cile et nous voyons que des asso­cia­tions sont en train de se créer. Main­te­nant, il nous faut faire un résul­tat posi­tif face à une équipe clas­sée au-des­sus de nous », a ain­si décla­ré l’an­cien adjoint de Laurent Blanc.

 « Avec la trêve inter­na­tio­nale, on a eu une pré­pa­ra­tion tron­quée. On ne va com­men­cer à par­ler du match que demain. J’ai été un peu éton­né de voir la pro­gram­ma­tion du der­by après une semaine de sélec­tions. Mais, ce match est spé­cial. Tout le monde nous le rap­pelle. Ici, quand on me parle de der­by, on parle de fier­té, de valeur, de déter­mi­na­tion et de volon­té. Je l’ai inté­gré. J’es­saie de le ren­trer petit à petit dans la tête des joueurs », a ajou­té le tech­ni­cien, qui connaît l’im­por­tance d’un tel ren­dez-vous pour les fer­vents sup­por­ters du club du Forez. Petit à petit, la pres­sion devrait mon­ter d’un cran à l’E­trat. 





Les autres infos