ASSE — PSG : les Verts invi­sible dans ce match

Pour ce der­nier match de la dix-hui­tième jour­née, l’AS Saint-Etienne n’a jamais pu exis­ter à Geoffroy-Guichard face à une for­ma­tion pari­sienne au som­met de son art (4–0). Paredes, Kylian Mbappé auteur d’un dou­blé et Mauro Icardi ont offert au PSG sont qua­tor­zième suc­cès de la sai­son en Ligue 1.

En clô­ture de la dix-hui­tième jour­née de Ligue 1, l’AS Saint-Etienne accueillait le Paris Saint-Germain à Geoffroy-Guichard. Les Verts sou­hai­taient se relan­cer face à l’ogre pari­sien après sa défaite à Reims le week-end der­nier (3–1). Du côté du cham­pion de France vic­to­rieux à Montpellier same­di der­nier (3–1), l’objectif demeu­rait lim­pide : dis­tan­cer l’Olympique de Marseille au clas­se­ment avant la trêve. Pour ce match pres­ti­gieux, l’entraîneur sté­pha­nois Claude Puel ali­gnait un 3–5‑2 avec le duo Nordin, Bouanga en pointe. Coté pari­sien, Thomas Tuchel optait pour un 4–4‑2 très offen­sif avec ses quatre fan­tas­tiques Neymar, Di Maria, Mbappé et Icardi. Dès les pre­mières minutes, le PSG se posi­tion­nait très haut sur le pré.

Les Stéphanois sur le recu­loir, pro­cé­daient en contre. Sur une récu­pé­ra­tion d’Aholou, Bouanga filait seul au but et déco­chait une belle frappe qui pas­sait à côté (3ème). Deux minutes plus tard, le PSG réagis­sait. Camara per­dait un bal­lon au milieu et Neymar s’infiltrait côté gauche dans la défense sté­pha­noise et voyait son centre repous­sé par Fofana en catas­trophe (5e). Les Parisiens ouvraient le score quatre minutes plus tard. Sur la droite, Meunier cen­trait devant le but pour Bernat dont la frappe était repous­sée par un Stéphanois. Le bal­lon reve­nait sur Paredes dont la reprise déviée par Fofana trom­pait Ruffier (0–1, 10e). Les Verts essayaient de conte­nir leur adver­saire dans l’axe mais ce der­nier pri­vi­lé­giait les cou­loirs. Sur la droite, Di Maria cen­trait pour Icardi dont la tête était cap­tée par Ruffier (15e).

Le PSG met Saint-Etienne au supplice

Le cham­pion de France insis­tait sur les côtés, Neymar déca­lait Meunier sur la droite dont la frappe était repous­sée par Ruffier (18e). Les choses se com­pli­quaient pour l’ASSE qui évo­luait à dix suite à l’expulsion d’Aholou pour une faute gros­sière sur Paredes (25e). Le cham­pion de France maî­tri­sait les débats et sur un bal­lon mal ren­voyé par la défense, Neymar à l’entrée de la sur­face déco­chait une belle volée déviée par Ruffier en cor­ner (30e). Les hommes de Claude Puel se pro­cu­raient une belle oppor­tu­ni­té deux minutes plus tard. Sur un bal­lon per­du par Neymar, Bouanga par­tait seul au but mais voyait le cadre se déro­ber devant Navas (32e). En souf­france, Saint-Etienne ne pou­vait conte­nir les assauts pari­siens, et Neymar voyait sa frappe enrou­lée repous­sée par Ruffier (36e). Le PSG réa­li­sait le break juste avant la pause. Sur un bal­lon de Marquinhos, Neymar lan­çait dans la pro­fon­deur Mbappé qui ajus­tait Ruffier sans trem­bler (0–2, 43e). Au retour des ves­tiaires, les Verts se mon­traient dan­ge­reux. Camara déca­lait bien dans la sur­face Bouanga dont la frappe était repous­sée par Navas (49e).

L’attaquant gabo­nais dans tous les bons coups, voyait sa tête suite à un cor­ner frap­pé par Bouanga, pas­ser de peu à côté (50e). Malheureusement pour Saint-Etienne, le PSG par­tait à nou­veau à l’assaut des buts sté­pha­nois et Neymar obli­geait Ruffier à s’interposer (52e). Sur la droite, Neymar débor­dait et cen­trait pour Di Maria dont la volée heur­tait le poteau (55e). L’ASSE repar­tait dans ses tra­vers et Di Maria trou­vait dans la sur­face Icardi qui vou­lait trou­ver Mbappé mais l’attaquant fran­çais était trop court (57e). En totale maî­trise, les hommes de Thomas Tuchel dérou­laient. Di Maria déca­lait Icardi sur la droite qui cen­trait pour Neymar. La star bré­si­lienne dans la sur­face était cro­che­tée par Debuchy (61e). Monsieur Turpin indi­quait le point de penal­ty. Neymar voyait sa ten­ta­tive trou­ver le poteau (61e). Dans la fou­lée, les Verts par­taient à l’assaut des buts pari­siens et Bouanga après un petit numé­ro voyait son poin­tu filer juste à côté (64e). Le PSG assé­nait le coup de grâce avec Kurzawa sur la gauche qui cen­trait pour Icardi. L’attaquant argen­tin seul au six mètres ajus­tait Ruffier d’une volée (0–3, 72e). Dans les ultimes secondes, Neymar lan­çait Mbappé en contre qui ajus­tait Ruffier en toute séré­ni­té (0–4, 89e). Grâce à ce qua­tor­zième suc­cès de la sai­son, le Paris SG comp­tait désor­mais sept points d’avance sur l’OM au classement.

Les autres infos