Saint-Étienne : il vol des dizaines de tickets à grat­ter et empoche les gains

Un employé d’un bureau de tabac à Saint-Étienne a dû se pré­sen­ter devant le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel. la cause ? pour avoir volé des tickets de jeux à grat­ter et empo­ché les gains.

Un employé d’un bureau du tabac, est accu­sé d’avoir volé des dizaines de tickets et a empo­ché le gros lot. Il a fait face au tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Saint-Étienne, relate Le Progrès.

L’homme de 32 ans a tra­vaillé dans la bou­tique pen­dant un an et en aurait pro­fi­té pour grat­ter des tickets de jeux. Quand l’affaire a été révé­lée par son employeur au prin­temps, l’homme a été licen­cié. Maintenant, le tri­bu­nal doit éva­luer le pré­ju­dice que le mal­frat a empoché.

Selon les dires de l’employeur, le bilan de ces vols s’élève à 90.000 euros. Néanmoins d’après les mou­ve­ments sur les comptes du sus­pect, le pré­ju­dice ne se monte qu’à 30.000 euros.

L’employé était déjà connu des ser­vices de police. et a été condam­né à huit reprises pour d’autres infrac­tions. Il a recon­nu les vols. Le juge­ment devrait être ren­du à la mi-janvier.

Les autres infos