Ça chauffe à Mécacentre

C’est la qua­trième fois depuis jan­vier que l’entreprise de Saint-Etienne, Mécacentre, est para­ly­sée à cause, cette fois-ci, d’une his­toire de CV. Un nou­veau poste a été créé dans l’entreprise et il a été deman­dé aux sala­riés de pos­tu­ler en envoyant un CV et une lettre de moti­va­tion. Le délé­gué syn­di­cal CFDT répondque « ça fait vingt ans que nous sommes dans l’entreprise, donc la direc­tion nous connaît, pour­quoi envoyer un CV ? »

Depuis mer­cre­di, l’usine est blo­quée et per­sonne ne peut entrer ni sor­tir. Les camions ne passent pas. Les sala­riés sont en colère, car ce site Stéphanois va perdre la fabri­ca­tion de cer­taines pièces. L’entreprise a déjà per­du 1,6 mil­lions d’euros l’année der­nière. Tous les sala­riés sont ici très inquiets de leur sort.

 



Les autres infos