C&A mise sur de plus petites bou­tiques dont Saint-Etienne

Déjà en dif­fi­cul­té avant la crise du coro­na­vi­rus, le groupe entend mettre en place de nou­veaux leviers, notam­ment un accord avec le dis­tri­bu­teur Casino ou l’ou­ver­ture de bou­tiques plus petites, comme l’ex­plique son direc­teur géné­ral en France sur BFM Business.

Si la tota­li­té des 142 maga­sins fran­çais de C&A ont rou­verts, l’heure n’est pas encore au retour à la nor­male. Sur BFM Business ce jeu­di, Damien Defforey, direc­teur géné­ral en France du géant batave de l’ha­bille­ment, indique que “la fré­quen­ta­tion est encore infé­rieure à celle de l’an pas­sé avec des clients qui “reviennent de manière rai­son­née”.

La crise du coro­na­vi­rus n’a fait qu’exa­cer­ber les dif­fi­cul­tés du sec­teur. Avant l’é­pi­dé­mie, C&A avait déjà lan­cé un plan de trans­for­ma­tion débou­chant sur la fer­me­ture de bou­tiques. Et aujourd’­hui, il s’a­git d’ac­cé­lé­rer la trans­for­ma­tion d’un modèle à bout de souffle.

Je pense qu’il faut aller cher­cher de nou­velles sources de chiffre d’af­faires, il ne faut pas res­ter sta­tique”, sou­ligne le res­pon­sable à BFMTV. Il y a évi­dem­ment le levier des ventes en ligne. Mais ça ne suf­fi­ra pas.

Ne pas avoir les deux pieds dans le même sabot

Pour C&A à Saint-Etienne, c’est même une petite révo­lu­tion cultu­relle qui est en marche, avec l’ac­cent vers “l’é­co-res­pon­sa­bi­li­té (…) nous vou­lons être la réfé­rence de cela: 37% du coton en 2019 était bio, il sera 100% plus res­pon­sable à fin 2020 , c’est vrai­ment sur ce mar­ché là où nous vou­lons aller”, insiste Damien Defforey.

Le groupe revoit éga­le­ment son modèle de dis­tri­bu­tion avec des bou­tiques plus petites (il était habi­tué jus­qu’à pré­sent aux grandes sur­faces) et un accord avec le groupe Casino afin d’être pré­sent dans les rayons des hyper­mar­chés Géants Casino à tra­vers des sortes de ‘super-cor­ners’.

“C’est une réelle oppor­tu­ni­té (…) pour l’ins­tant nous fai­sons des tests, nous ne vou­lons pas res­ter les deux pieds dans le même sabot, nous vou­lons avan­cer. Les hyper­mar­chés sont les maga­sins ayant le plus de fré­quen­ta­tion”, explique-t-il.

Et d’a­jou­ter: “le concept sera dif­fé­rent de ce qu’on fait aujourd’­hui (…) en termes de taille, d’offre et en termes aus­si de col­lec­tions parce qu’on ne vend pas la même chose à Lille qu’à Marseille”. On rap­pel­le­ra d’ailleurs qu’un autre géant hol­lan­dais, Hema (déco­ra­tion, usten­siles de cui­sine…), a pas­sé un accord simi­laire avec Casino. Le nou­veau C&A à Saint-Etienne (tout petit cor­ner-shop à Géant Monthieu) ne va pas tar­der à ouvrir.

nativus.fr
Les autres infos