Bernard Caïazzo : ” un tiers des clubs pro­fes­sion­nels pour­raient dépo­ser le bilan ”

Le site Foot-sur7.fr annonce que Bernard Caïazzo, co-pré­sident de l’ASSE, ne se voile pas la face quant aux consé­quences de la pan­dé­mie de coro­na­vi­rus. Il annonce une catas­trophe dans le sec­teur du football.

ASSE : Caïazzo craint une situa­tion éco­no­mique désastreuse

Ce lun­di encore, le co-pro­prié­taire de l’ASSE a tiré la son­nette d’alarme sur les effets du Covid-19 sur les acti­vi­tés du foot­ball. Bernard Caïazzo avait évo­qué la ban­que­route pour les clubs aux faibles reve­nus. En plus de la pos­si­bi­li­té de voir des clubs fer­mer bou­tique si le cham­pion­nat ne reprend pas, le res­pon­sable du Syndicat Première Ligue annonce des morts face à la catas­trophe économique.

« On est en guerre pour sau­ver notre peau. Il y aura des morts, for­cé­ment. Comme dans beau­coup d’autres sec­teurs éco­no­miques », a‑t-il annon­cé dans Le Figaro.

Bernard Caïazzo annonce l’apocalypse

Pour mieux faire com­prendre la situa­tion désas­treuse des clubs devant la crise du coro­na­vi­rus, Bernard Caïazzo a fait la cari­ca­ture sui­vante. « Les clubs sont dans la situa­tion d’un père de famille qui à 20 000 euros en banque, mais qui ne sait pas quand il va retra­vailler alors qu’il a quatre enfants à nour­rir. Il y a une chance sur deux qu’à l’automne, un tiers des clubs pro­fes­sion­nels ait dépo­sé le bilan », a expli­qué le pré­sident de l’ASSE.

Les autres infos