Casino : La cession pourrait concerner environ 2.000 salariés

La direc­tion du groupe de dis­tri­bu­tion Casi­no a confir­mé ven­dre­di aux syn­di­cats la ces­sion d »  »une ving­taine d’hy­per­mar­chés », sans davan­tage de pré­ci­sions, ain­si qu’un pro­jet de restruc­tu­ra­tion de sa branche res­tau­ra­tion, ont indi­qué des sources syn­di­cales.

D’après Europe 1, la confir­ma­tion de ce pro­jet évo­qué dans la presse depuis mi-sep­tembre a été faite à l’in­ter­syn­di­cale CFDT, CFE-CGC, CGT et Unsa à l’oc­ca­sion d’une ren­contre avec les direc­teurs géné­ral Julien Lagu­beau et finan­cier Antoine Gis­card d’Es­taing. La ces­sion pour­rait concer­ner envi­ron 2.000 sala­riés.

Pas de liste de maga­sins, ni de calen­drier éta­bli

« Aucune liste de maga­sins » n’a été com­mu­ni­quée par la direc­tion, qui n’a pas non plus éta­bli de calen­drier pour ce pro­jet, a pré­ci­sé l’in­ter­syn­di­cale, qui dit repré­sen­ter plus de 60% des voix aux élec­tions pro­fes­sion­nelles, dans une décla­ra­tion consul­tée par l’AFP. La direc­tion a confir­mé qu’elle « est en contact avec d’é­ven­tuels repre­neurs et que toutes les pro­po­si­tions seront étu­diées », a ajou­té l’in­ter­syn­di­cale.

La branche res­tau­ra­tion, « plus au cœur des stra­té­gies de l’en­tre­prise »

Des marques d’in­té­rêt éma­nant de « Sys­tem U, Leclerc et Inter­mar­ché » ont déjà été enre­gis­trées, a indi­qué de son côté le SNTA-FO, pre­mier syn­di­cat au sein du groupe de dis­tri­bu­tion, fai­sant état des pro­pos de la direc­tion lors de la réunion. Le groupe de dis­tri­bu­tion a aus­si confir­mé que sa branche res­tau­ra­tion (envi­ron 2.000 sala­riés) « n’est plus au cœur des stra­té­gies de l’en­tre­prise », a pour­sui­vi l’in­ter­syn­di­cale. « Sur toutes les acti­vi­tés qui ne fonc­tionnent pas, la direc­tion étu­die toutes les options », a résu­mé Lau­rence Gilar­do (SNTA-FO).

Casi­no recon­naît une « erreur de com­mu­ni­ca­tion » 

Selon l’in­ter­syn­di­cale, qui « déplore » l’ab­sence à cette réunion du PDG du groupe Jean-Charles Naou­ri, « qui fuit ses res­pon­sa­bi­li­tés sociales », la direc­tion a « recon­nu » une « erreur de com­mu­ni­ca­tion » en interne sur ses pro­jets. Évo­quant « l’in­quié­tude gran­dis­sante » des sala­riés, l’in­ter­syn­di­cale - « une pre­mière depuis vingt ans chez Casi­no » selon l’Un­sa - avait exi­gé la semaine der­nière une réunion « dans les plus brefs délais » du comi­té de groupe pour « cla­ri­fier » la situa­tion de Casi­no, dont le titre est en repli en Bourse depuis le début de l’an­née. L’in­ter­syn­di­cale « reste mobi­li­sée et unie » pour « déclen­cher un comi­té de groupe extra­or­di­naire », sou­ligne sa décla­ra­tion. Selon le SNTA-FO, la direc­tion « serait ouverte » à des dis­cus­sions en vue de la négo­cia­tion d’un « accord d’an­ti­ci­pa­tion » pour accom­pa­gner sur le plan social les dif­fé­rents pro­jets du groupe.

Don­nez votre avis sur notre page Face­book

Source : AFP et Europe 1



Les autres infos