Centre-Deux : les commerçants angoissent à Saint-Etienne

Le centre commercial situé entre Bellevue et la fac vivote. Même si le groupe Klepierre, propriétaire de Centre-Deux, annonce chaque année 6,6 millions de visites. La galerie marchande se vide dangereusement. Si la direction met en avant ses 6,6 millions de visiteurs, elle ne dit pas combien de personnes achètent dans la galerie marchande.

Selon les commerçants, « il y a eu une grosse chute des bénéfices avec les mouvements des gilets jaunes ». Dans cette grande galerie marchande de Saint-Etienne, pas de vitres cassées mais des blocages par le service de sécurité à l’approche des manifestants, et surtout des casseurs, loin des préoccupations des gilets jaunes. Résultat, une fréquentation en baisse le week-end. Pour l’une des commerçantes : « Cette peur des casseurs empêche les clients de venir chez nous. Les gens préfèrent rester chez eux plutôt que de flâner devant nos vitrines. En plus, le centre commercial a dû être évacué à deux reprises depuis le début des manifestations ».

Pour l’un des directeurs de boutique « C’est le chiffre d’affaires qui en pâtit et il va falloir rattraper cette mauvaise période. Et les loyers sont très chers à Centre Deux ». De nombreux commerces ont déjà quitté le centre commercial : la pizzeria « Green Pizza », la brasserie en face du restaurant chinois « Le Canard Laqué ». Cette brasserie à la française avait pourtant ses habitués le midi. La cuisine était simple mais bonne.

D’autre boutiques ont fermé, comme l’enseigne de vêtements pour enfants, « Z », et les chaussures « Eram ». A l’étage, à côté de « C&A », de nombreux emplacements vides rendent la zone fantomatique. Le magasin de basket « Courir » a déménagé et, en face, « Toy’R’Us » a fermé sa grille définitivement.

Creap’eat

Bientôt l’ouverture de Creap’eat

Pourtant, une rumeur bien présente annonçait l’arrivée  de Primark. La Commission départementale d’aménagement commercial (CDAC) avait donné son accord pour la création d’une moyenne unité commerciale, par regroupement de magasins voisins dans la galerie marchande de Centre Deux. C’était donc bien acté, mais Primark serait frileuse à s’installer sur cette zone. Bientôt deux nouvelles enseignes vont ouvrir dans la galerie marchande : Creap’eat qui va proposer des crêpes de tradition bretonne, et la boutique du coiffeur qui prendra la place de Sergent Major au niveau 2.



Vous aimerez lire aussi