C’est la frite à Saint-Etienne : une fri­te­rie place Jean-Jaurès

Une nou­velle enseigne est arri­vée à Saint-Etienne, place Jean-Jaurès. « Frite Alors ! » s’est ins­tal­lée à la place du bar PMU, à l’angle de la place. C’est la pre­mière ouver­ture de la marque dans la Loire.

« Frite Alors », la fri­te­rie belge à l’accent qué­bé­cois vous pro­pose de vraies frites belges, des bur­gers (tous décli­nables avec un steak végé­ta­rien), des salades et bien sûr, la fameuse pou­tine qué­bé­coise. La pou­tine est un mélange de frites, de ched­dar en grain et de sauce brune de fond de veau mélan­gé à des épices. La pou­tine est pro­po­sée en 14 ver­sions. De quoi chan­ger de goût tous les jours.

La grande spé­cia­li­té de « Frite Alors », c’est bien sûr sa frite. Préparées à base de pomme de terre bintje du nord de la France, elles sont cuites en deux fois. La cuis­son se fait avec de la graisse de bœuf au lieu d’huile végé­tale. De quoi prendre quelques kilos.

La fri­te­rie de la place Jean-Jaurès pro­pose une carte de six bur­gers. Pour celles et ceux qui sont végé­ta­riens, pas de panique, ils sont décli­nables sans viande. La galette de pomme de terre rem­place la viande.

Les pro­duits de « Frite Alors » sont frais et pré­pa­rés dans le res­tau­rant. Excepté les nug­gets de pou­let, le pois­son pané et lepain des bur­gers pour enfants qui sont déjà prêts à l’avance.

« Frite Alors » a été mon­tée en fran­chise par Hugo Cerf qui ouvre à Saint-Etienne après Lyon. Créée en 1991 par des belges habi­tant le Québec,« Frite Alors », c’est une quin­zaine de res­tau­rants en Europe. Hugo Cerf est ori­gi­naire de Firminy.

Vous pou­vez décou­vrir dès à pré­sent « Frite Alors » avec ses gâteaux  : les chee­se­cakes, les tira­mi­sus, les pecan pies et le fameux car­rot cake.

Frite Alors – 2 rue de la Résistance à Saint-Etienne. Tel : 04 77 32 16 31

La recette de la Poutine :

Les autres infos