Changement d’éclairage à St-Etienne

300 lam­pa­daires du centre-ville vont être chan­gés pour faire place à de belles lumières à LED.

41%, c’est ce que repré­sente la consom­ma­tion d’électricité de la col­lec­ti­vi­té. La ville de Saint-Etienne dépense  chaque année 10 mil­lions de KWh avec 20 900 lumières.

L’équipe muni­ci­pale a déci­dé de consa­crer 1 225 000 euros. 625 000 euros pour la moder­ni­sa­tion, 545 000 euros de nou­velle ins­tal­la­tion et 55 000 euros pour du mobi­lier urbain. Les nou­veaux lam­pa­daires devraient avoir une lumière plus natu­relle et per­mettre de consom­mer moins grâce à la lumière à LED. La ville pour­rait faire 35% d’économie d’énergie. Mais la fac­ture ne va pas for­cé­ment bais­ser puisque le prix de l’électricité monte.

Les LED vont per­mettre de ne pas faire rou­gir les fac­tures

Les tra­vaux de réamé­na­ge­ment des ins­tal­la­tions lumi­neuses a com­men­cé début août et va s’étendre jusqu’à décembre. Ces tra­vaux vont aus­si per­mettre une homo­gé­néi­té les lam­pa­daires qui pou­vaient être dif­fé­rents d’un point à un autre.

La semaine der­nière, c’est la rue Praire qui a été équi­pée de nou­velles lumières, cette semaine les tra­vaux vont concer­ner la rue Michel Ser­vet et la rue Bros­sard. Puis, la semaine pro­chaine, les tech­ni­ciens de la ville de Saint-Etienne vont ins­tal­ler des LED dans les rue Lodi, Géren­tet, Gar­nier, Rou­get de l’Ile et Der­vieux. De nou­veaux lam­pa­daires vont être posés dans la rue Berg­son, dans le che­min du Bar­dot, dans la rue Charles-de-Gaule, le bou­le­vard Fau­riat, la rue des Maraudes, la rue Pas­teur, la rue du doc­teur Poty et la rue de Lyon.



Les autres infos