Clip “Rafale de vent” : Florent Pagny savoure sa liberté en Patagonie

Flo­rent Pag­ny pub­liera son nou­v­el album “Aime la vie” le 7 juin prochain. Libre et apaisé, l’artiste mise sur la chan­son “Rafale de vent” dont le clip nous ramène à l’essen­tiel sur le lit­toral de Patag­o­nie. Regardez !

Flo­rent Pag­ny

Ce n’est pas men­tir de dire que Flo­rent Pag­ny enchaîne les pro­jets. Un an après “Habana” (2016) et ses sonorités cubaines, l’artiste s’est renou­velé sur “Le présent d’abord” (2017), s’en­tourant notam­ment de Maître Gims et Sli­mane, avant de pro­pos­er six mois plus tard “Tout sim­ple­ment”, un disque de repris­es des chan­sons qui ont mar­qué sa vie. Et de com­mer­cialis­er dans la foulée un best-of “Tou­jours et encore”. Les fans de Flo­rent Pag­ny vont être à nou­veau gâtés puisqu’il pub­liera le 7 juin prochain son nou­v­el album, le 19ème de sa car­rière, dont le titre annonce la couleur : “Aime la vie”. Un opus com­posé de dix titres dont le pre­mier extrait, “Rafale de vent”.

Qu’une rafale de vent pourrait tout emporter”

« Et pour­tant c’est si bon de penser / Qu’une rafale de vent pour­rait tout emporter / Pour­rait nous emporter / Et pour­tant c’est si bon de rêver / A l’aube d’un jour passé / Qu’une vague ou le vent pour­rait tout bal­ay­er / Souf­fler la réal­ité » lance Flo­rent Pag­ny sur ce nou­veau titre, sur lequel il pose un regard apaisé sur le passé. « Je tra­vaille à l’an­née pour ma lib­erté » assure-t-il au pas­sage, heureux d’avoir trou­vé la sérénité et le bon équili­bre. Dans le clip de “Rafale de vent”, l’artiste nous en met plein la vue avec les plus beaux paysages de la Patag­o­nie. Au volant d’un pick-up sur une route déser­tique, Flo­rent Pag­ny, vêtu d’un pon­cho, d’une écharpe, d’un béret et lunettes de soleil sur le nez, s’ar­rête finale­ment pour aller s’asseoir avec sa chaise près du lit­toral. Un clin d’oeil évi­dent à la pochette de son album “Ailleurs land” et celle du sin­gle “Ma lib­erté de penser”. Quoi qu’il en soit, le vent souf­fle ! Mais c’est juste­ment ce que le chanteur, dépouil­lé de tout arti­fice, veut savour­er : laiss­er la nature faire, les rafales lui fou­et­ter le vis­age et faire s’en­v­ol­er sa chaise, le soleil le réchauf­fer, les vagues se déchaîn­er… 

Regardez le clip “Rafale de vent” de Flo­rent Pag­ny :



Les autres infos