Columbus Café prend ses quar­tiers à Saint-Etienne

Proche de la place de l’Hôtel de Ville, la chaîne arrive pour la pre­mière fois dans la Loire.

Romain Massenot va ouvrir dans quelques jours ce nou­veau lieu convi­vial au 12 rue du Général Foy. Venu de la région Bourgogne où il tra­vaillait en bou­lan­ge­rie, le jeune homme a vou­lu se lan­cer dans l’entrepreunariat et a choi­si la Loire pour ouvrir son com­merce. « J’aime l’environnement sym­pa­thique de Saint-Etienne ». Columbus Café est une enseigne fran­çaise active depuis 1994.

Romain nous explique que « c’est vrai­ment le cof­fee shop à la fran­çaise, avec des machines à café à per­co­la­teur, comme chez les cafe­tiers arti­sa­naux et où on pré­pare le café devant le client ». Boissons chaudes ou froides, snacks salés, mais sur­tout des pâtis­se­ries en tous genres sont de la par­tie, avec notam­ment les mul­tiples varié­tés de muf­fins, la spé­cia­li­té de la mai­son. Autant de saveurs à retrou­ver chez Columbus Café à Saint-Etienne.

7 sala­riés viennent d’être embau­chés dont 6 via le pôle emploi.

Un endroit pour dégus­ter des expres­sos, ris­tret­tos, lun­gos, cafés recou­verts d’une onc­tueuse mousse de lait, de crème fouet­tée, des thés épi­cés ou gla­cés, des infu­sions et des cho­co­lats vien­nois. Le tout assor­ti de muf­fins mai­son, la spé­cia­li­té de l’en­seigne avec 30 recettes ori­gi­nales.  La fran­chise met un point d’honneur sur la qua­li­té de son café à la tor­ré­fac­tion soutenue.

Columbus Café Saint-Etienne sera sur deux niveaux et pro­po­se­ra le wifi gra­tuit et dif­fu­se­ra radio Columbus tout au long de la jour­née. Le jeune entre­pre­neur indique que 7 sala­riés viennent d’être embau­chés dont 6 via le pôle emploi. Côté bud­get Romain Massenot a dû inves­tir près de 450 000 euros pour ouvrir ce com­merce. C’est une marque forte, déve­loppe Romain « Il y a à peu près 170 Columbus en France et une ving­taine à l’étranger notam­ment au Koweït, Émirats Arabes Unis, au Maroc et à Tahiti ». Une belle réus­site pour cette marque française.

Pour Romain, Saint-Etienne a un très fort poten­tiel com­mer­cial.  « Il y a des tas de choses à faire ici ». Il compte sur la popu­la­tion de près de 500 000 habi­tants de l’aire urbaine sté­pha­noise pour dyna­mi­ser la ville et, bien sûr, ce nou­veau Columbus Café qui dis­po­se­ra d’une qua­ran­taine de places. Et ser­vi­ra sur place ou à emporter.

Columbus Café Saint-Etienne

12 rue du Général Foy proche de l’arrêt de tramway.

 



Les autres infos