Concert de Grand Blanc, Terrenoire et Malik Djoudi au Fil le 16 mars

Samedi 16 mars 2019 à 20h30, le Fil de Saint-Etienne pro­pose une soi­rée pop-élec­tro avec deux groupes.

Grand Blanc :

Ce son, lourd comme un grunge élec­tro­nique, Grand Blanc le doit tout autant aux musiques avec les­quelles le qua­tuor a gran­di qu’à une vibra­tion syn­thé­tique, bien ancrée dans son époque. C’est que Grand Blanc a l’o­deur sul­fu­reuse du par­fum de l’adolescence, celle où l’esprit n’est pas à la fête ou alors une fête noire. Au petit matin, quand le jour se lève et que les fumées se dis­sipent, reste mal­gré tout une étrange sen­sa­tion d’euphorie.

Terrenoire :

Terrenoire est un duo de fran­gins sté­pha­nois. Grands, fri­sés et impu­diques. Quelque part entre la musique élec­tro­nique, le hip-hop tel­le­ment écou­té et la chan­son fran­çaise qui trai­nait dans la dis­co­thèque du père. Les machines du petit frère se baladent vers la lumière, se tirent vers les ombres : pro­duc­tions raf­fi­nées, poi­gnantes, émou­vantes. Le grand, lui, chante comme un point d’interrogation, des his­toires de la grande ville, d’excès, de fuites vers les falaises, la voix clame puis se brise, engueule puis supplie.

Malik Djoudi :

Avec son pre­mier album, « Un » (2017), Malik Djoudi a réa­li­sé une entrée remar­quée dans la pop fran­çaise, impo­sant une touche fran­çaise qui n’appartient qu’à lui : élé­gante et vibrante, impres­sion­nante et fra­gile. Un dan­dy roman­tique pas trop sûr de lui ; une voix qui flotte dans les airs tout près de Connan Mockasin, une inten­si­té mélodique…

Tarifs de 12 à 18€



Les autres infos