Conseil municipal de Saint-Etienne : un an avant les élections

Lundi matin, une conférence de presse a donné le ton du programme du conseil municipal de la ville de Saint-Etienne. Nora Berroukeche, adjointe aux finances, explique qu’il faut « continuer à désendetter la ville et maintenir le niveau d’investissement, sans augmenter les impôts ». Une politique budgétaire menée depuis 2014.

Elle explique que « La ville a perdu 14,5 millions d’euros chaque année de 2013 à 2017. Si on avait dû compenser ces pertes par les impôts locaux, il nous aurait fallu augmenter les taux de 20% chaque année » explique-t-elle. Malgré tout, le désendettement a doublé sur ce mandat par rapport aux précédents mandats depuis 1995.

L’équipe municipale explique que le niveau d’investissement est pourtant maintenu, voire augmenté. Soit 49 millions d’euros qui vont être consacrés aux nouveaux projets et à l’entretien du patrimoine (contre 40 millions, il y a un an). Gaël Perdriau, Maire de Saint-Etienne explique que des économies ont été réalisées dans le fonctionnement de la mairie. La masse salariale de la mairie a été revue. « Une gestion très rigoureuse » a permis de faire des économies.

Pour les futurs projets de la ville, la région a apporté 36 millions d’euros. Cette somme va permettre de reconstruire une nouvelle patinoire. Autre projet, la pérennisation du Noctambus, ce bus de nuit qui transporte plus de 215 voyageurs les nuits de jeudi à vendredi et de samedi à dimanche. Une idée que les étudiants et noctambules de Saint-Etienne ont pu apprécier. Ensuite, on peut se féliciter, dans les projets, de  la création de la maison du patrimoine et des lettres à la maison François 1er.

En 2019, les travaux de la comète (ex Comédie) débuteront. Ce centre des artistes amateurs sera bientôt ouvert avec 5000 m2 d’espaces disponibles. Une hausse de budget des crèches et des écoles est prévue avec une hausse de 36% du budget d’investissement, soit près de 6 millions d’euros investis. Le doublement du financement des animations dans les résidences de personnes âgées est aussi prévu tout comme l’enrichissement du pass sénior. Le maire de Saint-Etienne a aussi annoncé la création d’une société foncière immobilière pour préempter les locaux commerciaux stratégiques. 20 nouvelles bornes wifi vont être installées à Saint-Etienne. Côté association, la ville a accordé 13,3 millions d’euros aux associations de Saint-Etienne.