Conseil muni­ci­pal de Saint-Etienne : un an avant les élections

Lundi matin, une confé­rence de presse a don­né le ton du pro­gramme du conseil muni­ci­pal de la ville de Saint-Etienne. Nora Berroukeche, adjointe aux finances, explique qu’il faut « conti­nuer à désen­det­ter la ville et main­te­nir le niveau d’investissement, sans aug­men­ter les impôts ». Une poli­tique bud­gé­taire menée depuis 2014.

Elle explique que « La ville a per­du 14,5 mil­lions d’euros chaque année de 2013 à 2017. Si on avait dû com­pen­ser ces pertes par les impôts locaux, il nous aurait fal­lu aug­men­ter les taux de 20% chaque année » explique-t-elle. Malgré tout, le désen­det­te­ment a dou­blé sur ce man­dat par rap­port aux pré­cé­dents man­dats depuis 1995.

L’équipe muni­ci­pale explique que le niveau d’investissement est pour­tant main­te­nu, voire aug­men­té. Soit 49 mil­lions d’euros qui vont être consa­crés aux nou­veaux pro­jets et à l’entretien du patri­moine (contre 40 mil­lions, il y a un an). Gaël Perdriau, Maire de Saint-Etienne explique que des éco­no­mies ont été réa­li­sées dans le fonc­tion­ne­ment de la mai­rie. La masse sala­riale de la mai­rie a été revue. « Une ges­tion très rigou­reuse » a per­mis de faire des économies.

Pour les futurs pro­jets de la ville, la région a appor­té 36 mil­lions d’euros. Cette somme va per­mettre de recons­truire une nou­velle pati­noire. Autre pro­jet, la péren­ni­sa­tion du Noctambus, ce bus de nuit qui trans­porte plus de 215 voya­geurs les nuits de jeu­di à ven­dre­di et de same­di à dimanche. Une idée que les étu­diants et noc­tam­bules de Saint-Etienne ont pu appré­cier. Ensuite, on peut se féli­ci­ter, dans les pro­jets, de  la créa­tion de la mai­son du patri­moine et des lettres à la mai­son François 1er.

En 2019, les tra­vaux de la comète (ex Comédie) débu­te­ront. Ce centre des artistes ama­teurs sera bien­tôt ouvert avec 5000 m² d’espaces dis­po­nibles. Une hausse de bud­get des crèches et des écoles est pré­vue avec une hausse de 36% du bud­get d’investissement, soit près de 6 mil­lions d’euros inves­tis. Le dou­ble­ment du finan­ce­ment des ani­ma­tions dans les rési­dences de per­sonnes âgées est aus­si pré­vu tout comme l’enrichissement du pass sénior. Le maire de Saint-Etienne a aus­si annon­cé la créa­tion d’une socié­té fon­cière immo­bi­lière pour pré­emp­ter les locaux com­mer­ciaux stra­té­giques. 20 nou­velles bornes wifi vont être ins­tal­lées à Saint-Etienne. Côté asso­cia­tion, la ville a accor­dé 13,3 mil­lions d’euros aux asso­cia­tions de Saint-Etienne.



Les autres infos