Covid-19 : la fermeture des lycées dans la Loire malgré une baisse du niveau des élèves ?

Jeu­di 12 novem­bre, Jean Cas­tex don­nera une con­férence de presse après un con­seil de défense dans la mat­inée. Des médias comme BFMTV ou France Inter évoque une pos­si­ble fer­me­ture des lycées y com­pris dans la Loire.

Mal­gré le pro­to­cole ren­for­cé ‑qui ne l’est pas‑, la mise en place de demi-groupes dans cer­tains étab­lisse­ments, des médias annon­cent ce 11 novem­bre, que les lycées fer­meraient pour “plusieurs semaines”.

L’exé­cu­tif serait sus­pendu à des don­nées san­i­taires per­me­t­tant de ren­dre l’im­pact de la sec­onde vague dans les lycées. En out­re, la grogne des enseignants et lycéens con­tre le pro­to­cole pour­rait aider le gou­verne­ment à stat­uer en ce sens. Même si les syn­di­cats des enseignants y sont opposés : le décrochage sco­laire serait trop impor­tant.

A l’é­tranger, les lycées sont fer­més en Grèce, en Bul­gar­ie, en Roumanie, en Pologne, en Irlande ou encore en Autriche… En Ital­ie, le pre­mier min­istre Giuseppe Con­te a pris un décret pour les fer­mer, tous les cours ont désor­mais lieu à dis­tance. En Bel­gique, les vacances de la Tou­s­saint ont été pro­longées de deux semaines. Les cours devraient donc repren­dre en “hybride” : 50% présen­tiel, 50% dis­tan­ciel.

Les autres infos