Covid-19 : Polémique sur la stratégie de vaccination de la France

Emmanuel Macron le regretterait et en aurait piqué une colère ce mardi : la vaccination ne serait pas assez rapide. L’espoir a rapidement tourné en une critique d’une lenteur justifiée par le gouvernement, mais qui alimente un retard par rapport à nos voisins.

Aucun chiffre précis sur le nombre de vaccinés : l’opposition est vent debout contre la stratégie vaccinale, notamment sur le manque de transparence mais aussi sur les résidents en EHPAD qui seraient pris pour des cobayes.

Du côté du gouvernement, Olivier Véran explique que ceci par le recueil du consentement obligatoire parfois compliqué en EHPAD et la difficile logistique de ce vaccin.

Pour le chef du services des urgences de l’hôpital européen Georges-Pompidou, Olivier Véran “ne trompe personne”. “Tout le monde sait que ce n’est pas vrai, que nous ne sommes pas prêts”.

Axel Khan, généticien plaide pour une campagne dirigée vers les sceptiques : ”
“Il faut certainement leur apporter la vérité et la transparence, mais également de l’enthousiasme”, ajoute-t-il, reprochant à l’exécutif d'”avancer à tout petit pas”.

Après le fiasco des masques, des tests, tous les responsables politiques et les médecins évoquent que cette stratégie ne suffit pas à convaincre. La méfiance envers les vaccins est toujours importante.

Les autres infos
Les autres infos