Covid-19 : mai­son, bars, res­tau­rants, mais pas les commerces

Le Pr Arnaud Fontanet publie cette semaine une étude sur les lieux de conta­mi­na­tion de la Covid-19. Dans cette enquête pas­sion­nante, 25 000 per­sonnes qui ont contrac­té la mala­die ont été ques­tion­nées. Europe 1 a don­né plus de détails sur cette enquête ce jeudi.

La mai­son, un lieu de contamination

Le prin­ci­pal lieu de conta­mi­na­tion est notre domi­cile qui repré­sente 2/3 des conta­mi­na­tions via notre com­pagne ou com­pa­gnon. Viennent der­rière, les col­lègues de tra­vail puis, ensuite, les amis. À la mai­son on porte plus rare­ment le masque.

Cette étude montre que les res­tau­rants et bars, les salles de sport accroissent les risques. Fréquenter les com­merces n’aug­men­te­rait pas le risque d’at­tra­per la maladie.

Le repas, un risque sur les familles nombreuses ?

Le moment le plus à risque, ce sont les repas. Avec des familles nom­breuses les fran­çais ne res­pec­te­raient pas les dis­tances et n’aèreraient pas assez les pièces avant et après les repas. Il fau­drait pri­vi­lé­gier les déjeu­ners à 2 ou 3 personnes.

Les com­mer­ciaux, une pro­fes­sion à risque mais pas les enseignants

Selon l’é­tude, les pro­fes­sions les plus tou­chées sont les com­mer­ciaux, les per­son­nels de san­té, les cadres, les ouvriers et les chauf­feurs. A noter que les ensei­gnants et le milieu uni­ver­si­taire ont été les plus épargnés.

94 % des per­sonnes inter­ro­gées se sont iso­lées mais elles recon­naissent l’a­voir fait trop tard. Seulement 42 % des per­sonnes inter­ro­gées se sont iso­lées dès les pre­miers jours des symp­tômes, indique le Professeur Arnaud Fontanet sur Europe 1.

Les autres infos