La mani­fes­ta­tion pour l’animation de vie à Saint-Etienne

Manifester pour les lieux de vie, lani­ma­tion de la vie, pour les com­merces non-essen­tiels, mais aus­si pour les ciné­mas, les salles de spec­tacles. On a comp­té plus de 500 per­sonnes ce jeu­di devant le kiosque de la place Jean-Jaurès. La mani­fes­ta­tion était orga­ni­sée par Loire en Scène. « La culture cest la vie et sans cela, on est des morts-vivants » insiste une mani­fes­tante. Ils étaient dans la rue pour que la lumière sallume dans les théâtres, que le monde entre dans les cinémas. « Il est pos­sible de se pro­té­ger de la mala­die en allant voir un film » explique une per­sonne pré­sente. Les mani­fes­tants veulent de la vie par­tout dans la Loire.

 

« Il est pos­sible de se pro­té­ger de la mala­die en allant voir un film »

Les orga­ni­sa­teurs écrivent : « Nous, artistes, tech­ni­ciens, auteurs, res­pon­sables de salles, spec­ta­teurs, et tous ceux atta­chés au ser­vice public de lart et de la culture, aux liber­tés de créa­tion et dexpres­sion essen­tielles à la démo­cra­tie, nous appe­lons à la réou­ver­ture des salles de spec­tacles, de ciné­ma et des musées ». Ils rap­pellent que des emplois sont en jeu.

Les autres infos