Covid-19 : une nouvelle vague de contamination serait à craindre

Selon l’Institut Pasteur, une nouvelle vague de contamination serait à craindre, avec un pic de 5 200 hospitalisations quotidiennes, si toutes les mesures de contrôle étaient levées note Le Monde dans son édition de ce mardi.

le vaccin seul ne suffira pas à empêcher la nouvelle vague épidémique. L’institut pasteur annonce que même avec un niveau d’immunisation élevé (70 % des 12-17 ans, 80 % des 18-59 ans et 90 % des 60 ans et plus), l’épidémie pourrait rebondir, avec un pic de 5 200 hospitalisations quotidiennes, bien au-delà de la première ou de la seconde vague, si toutes les mesures de contrôle étaient levées.

Même avec une couverture de 90 % chez les plus âgés, cela signifie qu’il reste encore 10 % de personnes vulnérables, soit trois fois plus que la population infectée lors de la première vague, annonce Le Monde.

Les autres infos
Les autres infos