Déplacements entre Saint-Etienne et Lyon facilités



Malgré l’abandon par l’Etat du projet de l’A45, les déplacements entre Saint-Etienne et Lyon seront-ils un jour facilités ?

La Préfecture Auvergne-Rhône-Alpes a annoncé ce mardi étudier le projet de construction d’un pont “pour traiter le nœud de Givors-Ternay sur l’A47“. Le début des travaux serait envisagé à l’horizon 2024.

Cette idée fait partie d’une liste de cinq projets dévoilés à l’issue de la troisième réunion de concertation et de suivi pour l’amélioration des déplacements entre Saint-Etienne et Lyon.

Ont aussi été évoqués l’amélioration des infrastructures routières de l’A47, de l’A72 et de la RN 88, l’amélioration du trafic ferroviaire avec l’augmentation de la capacité des trains qui relient les deux communes, l’augmentation de la capacité des parkings des gares ou encore la création de voies réservées au co-voiturage sur l’A7 au sud de Lyon ainsi que d’aires de co-voiturage, notamment sur l’A47.

Pour rappel, la loi LOM (loi d’orientation des mobilités) prévoit une enveloppe de 400 millions d’euros financée par l’Etat pour ces aménagements d’amélioration de la mobilité entre la capitale rhodanienne et le chef-lieu ligérien.