Des entreprises de la Loire pour fabriquer les fusils de l’armée

L’armée française a lancé un appel d’offre pour mettre à niveau son armement et notamment son FR-F2.

Le chiffre d’affaires pour cet appel d’offre est colossal. 50 millions d’euros. Une somme que certaines entreprises ligériennes voudraient bien rafler. Trois entreprises de la Loire étaient en liste pour un premier appel. Verney Carron, Rivolier et Humbert. Selon nos confrère de la télévision locale TL7, l’entreprise Rivolier de Saint-Just-Saint-Rambert se retire de l’appel d’offre. Pour tenter de gagner l’offre de fabrication des fusils de l’armée, Verney Carron à Saint-Etienne et Humbert à Veauche vont déposer un seul dossier mutualisé. Les deux entreprises de la Loire doivent déposer le dossier avant le 5 octobre au Ministère de La Défense.

Donnez votre avis sur notre page Facebook



Vous aimerez lire aussi