Des poli­ciers mani­fes­taient hier devant le palais de justice

A la mi-jour­née, hier, une ving­taine de poli­ciers se tenaient devant le palais de jus­tice de Saint-Etienne. Ils y étaient pré­sents pour mani­fes­ter leur colère. Le ver­dict déli­bé­ré par la cour d’assises des mineurs de Paris leur sem­blait être une preuve de « laxisme judiciaire ».

Rappel : 8 octobre 2016

Le 8 octobre 2016, une ving­taine de jeunes enca­gou­lés avaient pris d’assaut 2 voi­tures de police dans l’Essonne. En pleine jour­née, ils avaient bri­sé les vitres et lan­cé des cock­tails Molotov à l’intérieur de ces voitures.

Bilan : un adjoint de sécu­ri­té et une gar­dienne de la paix gra­ve­ment bles­sés. L’adjoint s’é­tait même retrou­vé plon­gé dans le coma pen­dant plu­sieurs semaines.

Une déci­sion de la Cour d’assises des mineurs de Paris qui réveille la colère des policiers

La Cour d’assises a fina­le­ment ren­du son ver­dict dans la nuit de same­di à dimanche. Selon nos confrères de Télévision Loire 7, 5 jeunes ont été condam­nés à des peines allant de 6 à 18 ans de réclu­sion et les 8 autres jeunes ont été acquittés.

Le syn­di­cat de police Alliance avait invi­té les poli­ciers de toute la France à se réunir devant les tri­bu­naux de France ce mar­di. Une ving­taine de poli­ciers a donc mani­fes­té hier, devant le Palais de jus­tice de Saint-Etienne pour dénon­cer cette décision.

Les autres infos
Les autres infos