Deux hommes radi­ca­li­sés arrê­tés rue Neyron à Saint-Etienne

Ce mar­di 13 novembre, les hommes de la Sous-Direction Anti-Terroriste de la Loire (SDAT) ont débar­qué dans un squat de la rue Neyrond à Saint-Etienne. Accompagnés de leurs col­lègues de la Police Judiciaire, ils ont pu arrê­ter deux frères connus par les forces de l’ordre pour être radi­ca­li­sés.

En plus des deux frères sté­pha­nois, 3 autres per­sonnes ont été pla­cées en garde à vue à Saint-Etienne. Les 5 hommes âgés de 23 à 50 ans avaient pour pro­jet de pas­ser à des actes de grande violence.



Les autres infos