Deux hommes radicalisés arrêtés rue Neyron à Saint-Etienne

Ce mardi 13 novembre, les hommes de la Sous-Direction Anti-Terroriste de la Loire (SDAT) ont débarqué dans un squat de la rue Neyrond à Saint-Etienne. Accompagnés de leurs collègues de la Police Judiciaire, ils ont pu arrêter deux frères connus par les forces de l’ordre pour être radicalisés.

En plus des deux frères stéphanois, 3 autres personnes ont été placées en garde à vue à Saint-Etienne. Les 5 hommes âgés de 23 à 50 ans avaient pour projet de passer à des actes de grande violence.



Vous aimerez lire aussi