Eddy De Pretto en tête des ventes d’albums

La fête ne sera pas de trop !

Le Français direc­te­ment numé­ro un des ventes devant Julien Doré avec qui il a chan­té “Comme un boo­me­rang” en 2001 lors de l’é­mis­sion Taratata. Ce coup-ci ils ne se par­tagent pas une chan­son mais une bonne par­tie du podium.

C’est l’al­bum le plus cour­ti­sé du moment, “Cure”, l’u­nique opus du chan­teur Eddy De Pretto s’offre une pre­mière place dans les charts dès son arri­vée au clas­se­ment. Propulsé il y a quelques mois avec le titre “Fête de trop”, le Français voit clai­re­ment sa car­rière décol­ler, et quelque chose nous dit que ce n’est que le début d’un long voyage. Cependant Eddy n’ou­blie pas ses racines, son album aborde sa vie per­son­nelle mais aus­si ses ori­gines pari­siennes comme le titre “Beaulieue”.

Auteur, com­po­si­teur, inter­prète mais éga­le­ment acteur, Eddy De Pretto a de mul­tiples sources d’ins­pi­ra­tion. Le mois der­nier la 33ème céré­mo­nie des vic­toires de la musique appuie encore un peu plus son ascen­sion, l’al­bum “Cure” est lui, por­té par le titre “Random” quelques semaines plus tôt ; un mor­ceau dans lequel Eddy nous faire part de ses bles­sures sentimentales.

Ce nou­vel album mélange rap et chan­son fran­çaise. Beaucoup l’a­dore, et vous ?



Les autres infos