Enquête : les Français et le bien-être animale

Le Sénat débattra jeudi et vendredi de la proposition de loi contre la maltraitance animale. Une enquête menée par l’Ifop pour le site d’information animalière Woopets, montrent un décalage entre les amendements suggérés par la commission des affaires économiques du et les attentes des Français.

Décalage d’autant plus intéressant que les Français sont de plus en plus nombreux (47%) à dire que la cause animale jouera dans le choix du candidat pour lequel ils voteront lors

En fin de semaine, la proposition de loi visant au renforcement des mesures contre la maltraitance animale sera examinée et débattue en première lecture au Sénat.

En amont de ce débat, la commission des affaires économiques du Sénat a apporté mercredi 22 septembre plusieurs modifications substantielles à cette proposition de loi adoptée par l’Assemblée nationale en janvier dernier.

Ces modifications ont suscité de vives réactions parmi les associations de protection des animaux, à l’exemple de la Fondation Brigitte Bardot, qui se sont notamment élevées contre l’autorisation maintenue par les sénateurs de la vente d’animaux de compagnie dans les animaleries, l’abandon de l’obligation pour les communes de stériliser les chats errants ou encore le maintien sous condition de la présence d’animaux sauvages dans les cirques.

Le sondage montre que les Français qui soutiennent quasi unanimement le projet de loi et souhaitent les voir appliquer.

 

 

Les soutiens aux chasseurs…

 

Les autres infos
Les autres infos