Etat de santé de l’artisanat dans la Loire

0 Partages

La Chambre des métiers et de l’artisanat de la Loire, présidée par Georges Dubesset, dresse un état des lieux du secteur en ce début de déconfinement. Dans notre département, l’artisanat pèse encore avec 18 000 entreprises artisanales et une croissance de 20% en cinq ans. L’artisanat ligérien comprend quatre grande famille. Ce sont les différents métiers du bâtiment qui arrivent en tête avec 41% des entreprises. Viennent ensuite les services avec 31%, suivis de la fabrication avec 17%. Et de l’alimentaire avec 11%. Au cours des cinq dernières années, 3500 entreprises artisanales ont été créées.

Sur le plan social, le poids de l’artisanat se traduit par la présence de 80 000 chefs d’entreprises, 29 000 salariés, 400 conjoints collaborateurs et 2500 apprentis. Notons qu’un troisième CFA, centre de formation d’apprentis, consacré aux transports, va ouvrir ses portes à Saint-Etienne, dans le quartier de la Rivière. Malgré ces chiffres, le secteur de l’artisanat pourrait connaître d’importantes difficultés après la crise sanitaire.

Les autres infos