Fumer ou séduire, il faut choisir !

A l’occasion de la Journée mon­di­ale sans tabac qui aura lieu ce dimanche 31 mai dans la Loire et en France, le leader de la ren­con­tre extra-con­ju­gale Glee­den a décidé de s’intéresser au pou­voir d’attraction de la cig­a­rette auprès de sa com­mu­nauté. Est-on plus désir­able lorsqu’on fume ? L’atout charme d’Audrey Hep­burn fait-il tou­jours son effet ? D’après les résul­tats de cette enquête, la réponse est claire et risque bien de décevoir tous les accros à la nico­tine !

Les fumeurs moins sol­lic­ités en ligne que les non-fumeurs

Tout d’abord, le site a ini­tié cette enquête en analysant l’attractivité des pro­fils de ses mem­bres se déclarant fumeurs par rap­port aux pro­fils des per­son­nes indi­quant être non-fumeurs. Après avoir étudié plus de 30 000 pro­fils ayant un taux de com­plé­tion de 100% (c’est-à-dire que le pro­fil a été com­plété dans son inté­gral­ité), il en ressort claire­ment que les pro­fils des per­son­nes qui indiquent fumer sont moins attrac­t­ifs que ceux des non-fumeurs.
 Ain­si, ils reçoivent en moyenne 30% de mes­sages et 15% de deman­des de tchat en moins par rap­port aux mem­bres non-fumeurs

Femme mar­iée recherche amant non-fumeur

Autre élé­ment de l’enquête : 65% des recherch­es de mem­bres réal­isées sur la plate­forme inté­graient le critère « non-fumeur ». En effet, le site de ren­con­tre s’est ensuite intéressé aux recherch­es effec­tuées sur son out­il de recherche avancée per­me­t­tant à ses mem­bres d’y établir une liste de critères bien déter­minés afin de trou­ver l’amant(e) de leur rêve.
 Et la gente fémi­nine sem­ble être d’autant plus attachée à ce « petit détail » puisqu’elles étaient 73% à avoir indiqué « non-fumeur » dans le sys­tème de recherche. A titre de com­para­i­son, elles n’étaient que 52% à rechercher un amant « sportif » et 46% à espér­er trou­ver un amoureux aux yeux bleus.

68% des répon­dants refuseraient d’avoir un(e) amant(e) qui fume

Pour aller plus loin dans cette enquête, ils ont égale­ment inter­rogé directe­ment ses mem­bres afin de savoir s’ils accepteraient de pren­dre pour amant(e) une per­son­ne qui fume régulière­ment. Ain­si, c’est NON pour 68% des répon­dants.
 Les prin­ci­pales raisons évo­quées ? 82% expliquent sim­ple­ment ne pas sup­port­er l’odeur du tabac alors que 65% esti­ment que cela pour­rait être un dan­ger vis-à-vis de leur conjoint(e).En même temps, c’est vrai que ce n’est pas for­cé­ment évi­dent de jus­ti­fi­er l’odeur de tabac froid alors qu’on était sup­posé se ren­dre à la salle de sport…

61% des répon­dants avouent égale­ment qu’ils trou­vent les non-fumeurs moins séduisants et 42% affir­ment que fumer va à l’encontre de leurs valeurs et mode de vie. Enfin, 36% admet­tent de façon très prag­ma­tique qu’ils n’aiment pas que leur ren­dez-vous soit inter­rompu par une pause cig­a­rette.

Les autres infos